Portail:Grandes écoles/Actualité des grandes écoles

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vous voulez proposer un article pour la rubrique mais vous ne voulez pas créer le modèle : vous pouvez le proposer en l'ajoutant dans la liste

Si vous remplacez un article de cette page par un autre, merci de l'archiver sous la forme Portail:Grandes Écoles/Actualité des grandes écoles/titre de l'article.

Semaine 47

Les Écoles Centrales et leurs laboratoires de recherche sont associés à des Écoles doctorales et des Pôles de recherche et d'enseignement supérieur.



Actualités des semaines

Semaine 45

L'esprit wiki dans les Grandes Écoles

Les wikis se développent au sein des Grandes Écoles : en témoignent les wikis de l'ENSAM, HEC, Centrale Lille (Léopedia et Centrale Wiki), Polytechnique (Wikix), l'École nationale supérieure agronomique de Montpellier, ...

Semaine 46

L'École nationale supérieure des arts et industries textiles (ENSAIT) et son laboratoire GEMTEX exposent leurs créations de recherche en textiles innovants, avec applications aussi diverses que le textile d'habillement, les textures pour chirurgie, les textiles supports de médication, les voilures nautiques et aéronautiques, les matériaux innovants et communicants.

Semaine 43

L'hébergeur de sites web français OVH et l'Institut supérieur de l'électronique et du numérique (ISEN) officialisent une coopération afin de trouver et d'accompagner les talents pour concevoir des produits numériques innovants.

Semaine 44

L'EDHEC inaugure un nouveau « campus international de Lille Métropole ». Ce campus « vert » ultra moderne de 8,5 ha et 42 000 m² de surfaces bâties accueillera 4 000 étudiants et 1 500 cadres en formation continue.

Semaine 41

L'actualité du portail des Grandes écoles rejoint cette semaine celle du rugby à XV, deux ingénieurs de Grandes écoles françaises s'étant particulièrement illustrés lors de la rencontre opposant l'équipe de France à celle de Nouvelle-Zélande le samedi 6 octobre à Cardiff : les internationaux français Thierry Dusautoir (diplômé de l'École nationale supérieure de chimie et physique de Bordeaux) et Yannick Jauzion (diplômé de l'École supérieure d'agriculture de Purpan), auteurs des essais français du match.
Une occasion pour faire remarquer qu'un certain nombre de sportifs de très haut niveau sont également issus des Grandes écoles (comme l'ancien international de rugby à XV Thomas Castaignède, diplômé de l'Institut national des sciences appliquées de Toulouse, ou encore Stéphane Diagana, champion du Monde en 400 m haies, diplômé de l'ESCP Europe, pour ne citer qu'eux).

Semaine 42

L'École nationale supérieure de chimie de Lille offre une formation de master en catalyse et procédés, en habilitation conjointe avec les École centrale de Lille et de Paris.

La formation à la recherche y est supportée par le Laboratoire de catalyse de Lille (Unité de catalyse et de chimie du solide - UCCS) assurant une mutualisation des moyens entre l'École nationale supérieure de chimie de Lille, l'université Lille I et l'École centrale de Lille. Les élèves de l'École centrale Paris intéressés par le génie des procédés viennent suivre un séminaire à l'École centrale de Lille. Dans le cadre de ce master en catalyse et procédés, sont développés les traitements par voie catalytique de la pollution, la production et le stockage d'hydrogène, le procédé Fischer-Tropsch de synthèse d'hydrocarbures, les réactions de valorisation des alcanes légers et des composés issus de la biomasse ainsi que les bio-raffineries et les plastiques végétaux.

Semaine 39

Depuis 1996, le Défi centralien est une régate annuelle sur un week-end organisée fin septembre en équipages formés d'ingénieurs issus des École centrale (Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris). Le trophée est le Piston d'Or.

Semaine 40

Recherche en micro-électronique et nano-technologies dans les écoles d'ingénieurs françaises

La recherche se focalise dans des pôles :

Semaine 37

Centrale Lille, Centrale Nantes, Centrale Marseille : Métiers de la mer

Les trois École centrale proches du littoral français assurent des formations en mécanique des fluides, en constructions navales ou en recherches liées à l'exploitation de la mer.

Centrale - Bassin des carènes
  • Sur la façade atlantique, l'École centrale de Nantes soutient les métiers de la construction navale et assure des recherches au travers de ses laboratoire de mécanique des fluides et Laboratoire IRCCyN.

Semaine 38

La création de l'Agence ferroviaire européenne à Valenciennes et Lille a suscité l'essor de la recherche et des formations aux systèmes ferroviaires dans le quart Nord-Est de la France, lieu historique de l'essor des chemins de fer et systèmes de transport automatique depuis le milieu du XIXè siècle. En témoigne la création d'un mastère en transports ferroviaires et guidés associant Université de Valenciennes, ENSIAME, Université de technologie de Compiègne, École nationale des travaux publics de l'État, École nationale des ponts et chaussées, École centrale de Lille et École centrale Paris.

Semaine 35

Les premiers cours en ligne ouverts et massifs francophones accessibles via internet ont été mis en place en France par l'École centrale de Lille et l'École polytechnique, en Suisse par l'École polytechnique fédérale de Lausanne et au Québec par HEC Montréal.

Semaine 36

L'actualité des grandes écoles de cette semaine :

Semaine 33

Quelques grandes écoles qui assurent des cours de Génie industriel:
École centrale Paris, École centrale de Lille, Institut de génie informatique et industriel, École nationale supérieure de génie industriel, Institut national des sciences appliquées de Lyon, École nationale supérieure des mines de Paris.

Semaine 34

Focus sur le Groupe Centrale qui célèbre ses premières promotions chinoises.

Semaine 31

De nombreuses associations de diplômés de grandes écoles françaises ont créé des groupes professionnels concernant l'énergie (crise de l'énergie, énergies fossiles, capture du carbone, efficacité thermique, motorisation). Parmi les plus actifs, notons Centrale Énergies, Club énergy INSEAD, HEC énergie-chimie, Mines énergie et X environnement.

Semaine 32

Les grandes écoles sous Napoléon III: Après la création des premières grandes écoles françaises de service public sous l'ancien régime et lors de la révolution française, c'est à partir du Second Empire que sont créées les premières écoles d'ingénieurs pour l'industrie.

Lire l’article

Semaine 29

L'École nationale supérieure de chimie de Lille commémore les travaux à Lille au XIXè siècle de Frédéric Kuhlmann, chimiste et industriel co-fondateur du groupe Péchiney Ugine Kuhlmann, et ceux de Louis Pasteur, le découvreur des bactéries alors qu'il était doyen de la faculté des sciences de Lille.

Semaine 30

Cocktail by candle light 1.jpg

Le portail des grandes écoles soutient les élèves qui finalisent leur liste de vœux d'intégration au vu de leurs résultats aux concours Centrale-Supélec, concours commun Mines-Ponts, concours communs polytechniques, École polytechnique, concours agronomiques et vétérinaires, Banque Physique et Technologie, concours e3a.

Semaine 27

Cette semaine, plusieurs nouvelles concernant des articles du portail :

  1. Informations sur le Réseau Polytech.
  2. Mise à jour des écoles d'ingénieurs qui enseignent la modélisation des transferts d'énergies dans les grands systèmes par Bond Graph: École nationale supérieure d'arts et métiers, École centrale de Lille, École supérieure d'électricité, ENSEEIHT, ESIEE, INSA de Lyon, INSA de Toulouse.

Semaine 28

Focus sur les Ingénieurs Managers Entrepreneurs :

En finance et business management, l'EDHEC Business School renouvelle et étend son accord de double-diplôme avec l'École centrale de Lille.

Dans le domaine de l'entrepreneuriat, l'École centrale de Nantes et Audencia ont créé en 2009 une formation d'ingénieurs manageurs, suivant le modèle initié dès 2003 par Skema Business School et l'École centrale de Lille.

L'École centrale Paris s'est associée à l'ESSEC et Strate Collège Designers pour créer en 2005 un programme d'open-innovation, tandis que l'École centrale de Lyon et l'École de management de Lyon Business School ont établi en 2012 un programme pour entrepreneur de l'innovation.

Semaine 25

Un point d'histoire

En Europe, l'essor des formations aux sciences et techniques à applications non militaires s'incarne depuis la fin du XVIIIe siècle par la fondation de l'École nationale supérieure des mines de Paris (1783) et de l'École polytechnique (1794), par la création du Polytechnisches Institut (1815) à Vienne, par la création de la Technische Hochschule Berlin (1821) en Prusse, laissant à part l'École nationale des ponts et chaussées qui assure depuis 1747 la formation du principal corps d'ingénieurs de l'État en France mais n'admet des élèves-ingénieurs civils (i.e. non fonctionnaires) que depuis 1851.

La création de l'École centrale des arts et manufactures de Paris (France) en 1829 et celle de l'École des mines du Hainaut à Mons (Belgique) commencent à répondre au besoin spécifique d'ingénieurs pour l'industrie, alors en expansion suite à la révolution industrielle. Sont établis pour les mêmes besoins industriels le Real Instituto Industrial par décrêt royal espagnol en 1850, l'Escola Tècnica Superior d'Enginyeria Industrial de Barcelona en 1850, l'École polytechnique fédérale de Lausanne en 1853, l'École des arts industriels et des mines (École centrale de Lille) en 1854, l'École centrale lyonnaise pour l'industrie et le commerce en 1857.

Lire l’article


Semaine 26

Le statut des grandes écoles publiques n'est pas homogène. Certaines sont des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel. D'autres sont des établissements publics à caractère administratif, éventuellement rattachés à des universités.

Certaines grandes écoles sont très anciennes, créées notamment à la fin du XVIIIe siècle, après la révolution française, et sous le Second Empire, d'autres ont vu le jour après la seconde révolution industrielle et au XXe siècle : voir la liste des plus anciennes écoles d'ingénieurs en France

Semaine 23

Luftballong.jpg

Cette semaine est consacrée aux montgolfiades de l'École centrale de Lille. Cet événement aérostatique annuel de la métropole lilloise existe depuis plus de deux décennies et rassemble une vingtaine d'équipages pendant deux jours.

Semaine 24

L'actualité du portail est centrée cette semaine sur l'annonce des résultats aux écrits de plusieurs concours d'entrée pour les Grandes écoles d'ingénieurs françaises. Les candidats étant parvenus à passer le cap de l'écrit seront convoqués pour les épreuves orales à partir du 21 juin.
Oraux'Scope, le guide des oraux, a été distribué dans les prépas et est un bon moyen pour réduire le stress d'organisation. Les contributeurs du portail souhaitent bonne chance à tous les Wikipédiens concernés par ces épreuves.

Semaine 21

Après Lille et Paris, Skema Business School lance son programme Grande Ecole en Formation Continue à Sophia Antipolis: un programme en part-time sur 18 mois qui permet de concilier activité professionnelle et formation de haut niveau délivré sur nos trois sites Lille, Paris et Sophia Antipolis.

Semaine 22

Cette semaine rappelle à la centaine d'élèves-ingénieurs européens sélectionnés par la procédure Top Industrial Managers for Europe (TIME) de se préparer à vivre deux années à l'étranger dans l'une des soixante formations proposées pour un double diplôme.

Semaine 19

La France dispose de plusieurs pôles de formation et de recherche en physique des nanostructures, micro-nano-systèmes, micro-nano-optoélectronique, associés à des écoles d'ingénieurs : l'Institut d'électronique de microélectronique et de nanotechnologie de Lille, le pôle Minatec à Grenoble, le Centre de micro-électronique de Provence (Gardanne), l'Institut d'électronique fondamentale (Orsay), l'Institut des nano-sciences (Paris), le centre CARNOT Materials and systems Institute of Bordeaux (MIB) (Bordeaux), l'Institut de nano-technologies (Toulouse) et l'Institut FEMTO-ST (Besançon).

Semaine 20

Un accord a été signé le 3 avril 2013 entre les gouvernements marocain et français pour l'ouverture de l'École Centrale de Casablanca à la rentrée 2014.

Située sur le campus universitaire de Bouskoura, en périphérie sud de Casablanca à mi-chemin entre le centre ville et l’aéroport Mohammed V, l'École Centrale de Casablanca est une école de formation d'ingénieurs, similaire aux Écoles centrales en France, avec un recrutement sur concours à l’issue de deux années de classes préparatoires post bac.

Semaine 17

L'École nationale supérieure des mines de Douai (Mines Douai) s'implique dans la recherche sur le développement durable, les écotechnologies, les éco-matériaux, le recyclage et la dépollution en France au sein du Pôle de compétitivité TEAM2.

Semaine 18

Semaine 15

Deux siècles d'écoles d'ingénieurs pour l'industrie

C'est au XVIe siècle que les plus anciennes écoles royales d'ingénieurs en France répondent aux besoins du génie militaire, du génie rural et aux grands corps de l'État en charge des ressources stratégiques. D'où résulte une première génération d'écoles de service public. Quand l'industrie privée naissante commence à ressentir le besoin d'ingénieurs dans la première moitié du XIXe siècle, elle cherche naturellement à attirer une partie des cadres formés par les écoles de service public. Cependant, c'est pour répondre aux besoins devenus trop importants et trop spécifiques des entreprises qui naissent pendant la première révolution industrielle que sont créées entre 1829 et 1857 les premières écoles d'ingénieurs pour l'industrie.

Semaine 16

Le modèle des Grandes écoles françaises s'exporte en Chine ... Après quelques ouvertures dans le domaine scientifique d'établissements tels que l'École centrale de Pékin et des antennes d'universités, c'est au tour des écoles de commerce d'y implanter des antennes. Audencia, l'école de management de Nantes a donc ouvert la sienne depuis février 2007 à Shanghai, en partenariat avec l'Université de Tongji. L'accord passé entre les deux établissements prévoit la création d'un double diplôme et un échange de professeurs.

Source : Chine Infos.

Semaine 13

Cette semaine, pas encore de photos du Challenge grandes écoles centrale Lyon alors que le palmarès est publié ! Le tournoi sportif regroupe environ vingt-cinq grandes écoles, avec au total plus de 3 000 participants et supporters.

Semaine 14

Cette semaine, l'actualité vient de l'École nationale supérieure des arts et industries textiles (ENSAIT). Cette école forme près de 70% des ingénieurs textiles français et 15% des ingénieurs textiles européens. Les applications textiles techniques se diffusent dans toutes les industries, y compris les plus inattendues, comme en témoignent les axes de développement soutenus par de grands industriels : dans l'automobile, ferroviaire, aéronautique (les ailes d'avions), nautisme (voiles), routes (géotextiles), agroalimentaires (agrotextiles) et dans les bâtiments (toits de grands édifices).

Le GEMTEX, laboratoire de GEnie et Matériaux TEXtile de l'ENSAIT, associé à l'Université Lille Nord de France, vient d'annoncer des avancées de recherche dans le domaine des textiles multifonctionnels et communicants, par la mise en œuvre de matériaux souples et de nanotechnologies.

Semaine 11

ActuGE.svg
Sous l'égide de la Fondation de France, la fondation Centrale Initiatives créée par l'École centrale de Lille et rejointe par l'École centrale de Nantes vient de bénéficier du soutien financier de EADS Airbus, du Crédit Mutuel-CIC, Bouygues et Orange Business Services.

Semaine 12

Plusieurs évènements à remarquer se sont déroulés la semaine dernière :

  • L'EDHEC et l'École centrale de Lille créent un double-diplôme accessible aux élèves ingénieurs dans les domaines « Financial Economics », « Business Management » et « Filière apprentissage européen ».
  • Skema Business School développe son Bachelor Aviation.
  • HEC Montréal, qui fut la première grande école de gestion du Canada, vient de fêter le 100e anniversaire de sa fondation (voir ici la source).
  • Télécom SudParis a été la première grande école - et d'ailleurs le premier établissement en France (voir ici la source) à organiser un Pi-day, tradition connue chez les anglo-saxons, et comme il se doit le 14 mars (qui se note à 3/14 pour les anglophones, soit les 3 premiers chiffres de π), qui est aussi le jour de la naissance d'Albert Einstein. Diverses manifestations ont donc été organisées autour de ces thèmes.

Semaine 09

Polytech Lille fête ses 40 ans et rassemble 1200 étudiants sur le campus universitaire de la cité scientifique à Villeneuve d'Ascq. C'est en 1973 qu'est initiée la fusion des « maîtrises sciences et techniques » de l'université de Lille I : elles forment l'école universitaire d'ingénieurs de Lille qui est aujourd'hui l'École polytechnique universitaire de Lille.

Cette semaine, l'actualité est aussi l'aniversaire de la création le 24 février 2007 d'une nouvelle école de commerce basée à La Rochelle : La Rochelle Business School of Tourism, créée par le Groupe Sup de Co La Rochelle en partenariat avec l'Université d’Angers (IMIS–ESTHUA), l’Université de la Côte d’Opale (ULCO) et l’Université du Québec à Montréal (UQUAM).

Semaine 10

Télécom Lille est une des écoles d'ingénieurs situées sur le campus de l'université Lille 1, à proximité de l'École centrale de Lille, l'École nationale supérieure de chimie de Lille et l'École polytechnique universitaire de Lille.

La formation à Télécom Lille aborde différents domaines des sciences de l'information et de la communication telles que les télécommunications, l'électronique, l'informatique, les réseaux, les systèmes d'information, le multimédia mais aussi les sciences humaines, le management, la gestion de projets, et les langues.

Télécom Lille participe au 4e Forum international sur la cybercriminalité (FIC) au Grand Palais de Lille le 31 mars 2010, à l'initiative de la Gendarmerie nationale et avec le soutien de l'Union européenne.

Semaine 07

L'INRETS (Institut national de recherche sur les transports et leur sécurité) est associé aux recherches de deux Pôles de recherche et d'enseignement supérieur:


Semaine 08

Quelques nouvelles du portail, et hors portail :

  • pour le portail, quelques modèles d'affichage aléatoire sont en cours de test et semblent donner satisfaction. La structure d'affichage reste maintenant a déterminer.
  • hors portail : le départ du 4L Trophy a été donné le 15 février de Paris avec une étape le 16 à Bordeaux.
  • Le Centre européen des textiles innovants, dont la première pierre a été posée en décembre, permettra à l'École nationale supérieure des arts et industries textiles de conforter son rôle de référence mondiale pour la conception de textiles techniques et ses applications innovantes, médicales, aéronautiques et d'autres innovations dans les vêtements intelligents les plus inattendues.

Semaine 05

L'École nationale des sciences de l'informatique (ENSI) est localisée près de Tunis. Elle dispense une formation de haut niveau scientifique et technologique orientée vers le marché de l'emploi tant national qu'international.

L'ENSI est aujourd'hui dans une dynamique de développement de ses partenariats au travers de l'Agence universitaire de la Francophonie, des instituts de recherche tels que le CNRS et l'INRIA, des écoles d'ingénieurs telles que l'École polytechnique fédérale de Lausanne, l'École centrale de Lille, l'Institut national des sciences appliquées de Lyon (INSA Lyon), l'École nationale supérieure d'informatique et d'analyse des systèmes (ENSIAS Rabat), l'École Mohammadia d'ingénieurs de Rabat, l'École supérieure en sciences informatiques de Nice.

Semaine 06

La Faculté Polytechnique de Mons (F.P.Ms), est la première école d'ingénieurs créée en Belgique (1836). Elle s'appelait alors « École des mines du Hainaut ». Elle a fusionné à la rentrée 2009 avec l'Université de Mons-Hainaut pour former l'Université de Mons.

Elle organise des études d'ingénieur conduisant en cinq années au grade académique d'« ingénieur civil ».

Elle est membre du réseau TIME (Top Industrial Managers for Europe).

Semaine 03

Réseaux de coopérations universités et grandes écoles européennes

CEMS CESAER CLUSTER ENTREE Europaeum Groupe Coimbra Groupe de Compostelle IDEA League IMCC-USA Ligue européenne des universités de recherche Mediterra Top Industrial Managers for Europe (TIME) Tripartite Réseau d'Utrecht

Semaine 04

France-Brésil

L'École polytechnique de São Paulo (Escola Politécnica da Universidade de São Paulo), grande école brésilienne renommée pour la formation d'ingénieurs, participe à des programmes de doubles-diplômes franco-brésiliens, en particulier avec les grandes écoles :

Ces échanges d'élèves-ingénieurs se sont multipliés depuis l'année du Brésil en France (2005) et depuis l'année de la France au Brésil (2009).

Semaine 01

La nouvelle année 2014 est dans la continuité de plus de quatre siècles de formation des ingénieurs dans des grandes écoles francophones.

C'est à partir du XVIe siècle que les fonctions d'architecte civil et militaire se dédoublent et qu'apparaît une formation spécifique des ingénieurs. Les plus anciennes écoles royales d'ingénieurs en France répondent aux besoins du génie militaire, du génie rural et aux grands corps de l'État en charge des ressources stratégiques (voies de circulation, ressources eaux, bois, charbon et autres minerais ), d'où résulte une première génération d'écoles de service public.

Des activités des sociétés savantes au XIXe siècle conduisent aux premières écoles répondant à un besoin spécifique de l'industrie civile. Les développements technologiques et scientifiques aux XXe siècle et XXIe siècle conduisent à l'expansion des spécialités des ingénieurs.

Bonne année 2014 !

Semaine 02

Histoire des flux scientifiques vers Toulouse

Semaine 51

La charte du Groupe des Écoles Centrales précise que les Écoles Centrales partagent une même culture au service de l’entreprise notamment par un programme de formation de l'ingénieur Centralien, pluridisciplinaire et à haut niveau de compétences, appuyé sur une formation généraliste de base et un large éventail d’options d'approfondissement ; des collaborations avec le monde professionnel et les partenaires internationaux au travers du réseau TIME (Top Industrial Managers for Europe) ; des laboratoires de recherche intégrés. Le recrutement des élèves-ingénieurs en France se fait principalement sur concours après les classes préparatoires aux grandes écoles. La voie d’accès principale pour les Centraliens est le concours Centrale-Supélec.

Semaine 52

Le réseau T.I.M.E. (Technologies d'Ingénieurs et Mobilité Etudiante - Top Industrial Managers for Europe) regroupe une cinquantaine de grandes écoles et universités dispensant une formation d'ingénieur. Ce réseau d’excellence a permis de former plusieurs milliers de doubles-diplômés à des carrières internationales depuis deux décennies. Bonne fin d'année 2014 aux étudiants en mobilité internationale !

Semaine 49

Déjà alliées pour le concours Centrale-Supélec et dans le réseau international TIME (Top Industrial Managers for Europe), l'École centrale Paris et Supélec ont mis en place, en novembre 2008, une alliance qui a pour objectif une meilleure compétitivité internationale des deux Écoles. L'École centrale Paris et l'ESSEC ont signé un partenariat en novembre 2009, l'École centrale de Lille avec l'EDHEC, l'École centrale de Lyon avec l'École de management de Lyon, l'École centrale de Marseille avec Euromed Management, l'École centrale de Nantes avec Audencia.

Semaine 50

Nous démarrons cette semaine la période d'inscription aux concours d'entrée des grandes écoles d'ingénieurs françaises. Après l'inscription au Concours Centrale-Supélec, viennent le tour du Concours commun Mines-Ponts, Concours communs polytechniques, ... et aussi Concours agronomiques et vétérinaires et d'autres concours en fonction des filières choisies.

Semaine 47

Les Écoles Centrales et leurs laboratoires de recherche sont associés à des Écoles doctorales et des Pôles de recherche et d'enseignement supérieur.


Semaine 48

Les services de concours d'entrée dans les écoles d'ingénieurs françaises sont unifiés sous le signe SCEI, qui constitue la voie principale d'accès aux études d'ingénieurs en France. L'inscription aux épreuves écrites des concours s'effectue en décembre et janvier.

La procédure est commune à plusieurs concours, tels que