Porta Tiburtina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Porta Tiburtina
La Porta Tiburtina face extérieure
La Porta Tiburtina face extérieure

Lieu de construction À l'est de Rome
Date de construction 5 avant J.C.-273
Ordonné par Auguste puis Aurélien
Type de bâtiment Porte fortifiée
Le plan de Rome ci-dessous est intemporel.
Planrome2b.png
Porta Tiburtina
Localisation du Mur d'Aurélien dans la Rome antique (en rouge)
Coordonnées 41° 53′ 51″ N 12° 30′ 37″ E / 41.8975, 12.51027841° 53′ 51″ Nord 12° 30′ 37″ Est / 41.8975, 12.510278  

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Porta Tiburtina

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Porta Tiburtina
Liste des monuments de la Rome antique

La Porta Tiburtina, en français Porte Tiburtine (allant à Tivoli, l'ancienne Tibur) mais également appelée Porta San Lorenzo (Porte Saint-Laurent), est une porte antique de Rome construite en 5 avant J.C. et incorporée vers 270 dans le mur d'Aurélien. Située entre la Porta Praetoriana et la Porta Maggiore, elle ouvrait sur la via Tiburtina.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'arche de la porte fut construite sous le règne d'Auguste, au point de rencontre de trois aqueducs : Marcia, Julia, et Tepula. L'arche fut restaurée sous les empereurs Titus et Caracalla puis incorporée au mur d'Aurélien entre 270 et 275. La porte est alors constituée d'un seul arc et flanquée de deux tours quadrangulaires, hautes d'une vingtaine de mètres.

En 401-402, l'empereur Flavius Honorius renforça le mur et fit construire une structure externe supplémentaire à cinq fenestrons, après avoir débarrassé la zone des déchets accumulés pendant 130 années. Cet ajout fait de la porta Tiburtina un édifice de style à la fois républicain romain (face interne) et altomédiéval (face externe).

La porte est également appelée porta San Lorenzo du nom de la Basilique Saint-Laurent-hors-les-murs voisine et construite à partir de 580 sur le site supposé du martyr de saint Laurent.

La porta Tiburtina fut le lieu d'une importante victoire de Cola di Rienzo, contre les barons de Rome, le 20 novembre 1347 lors de la Bataille de la porte Saint-Laurent.

Inscriptions[modifier | modifier le code]

La face externe de la porte porte une inscription datant de 402 :

« S. P. Q. R.
IMPP. CAESS. DD. NN. INVICTISSIMIS PRINCIPIBVS
ARCADIO ET HONORIO VICTORIBVS AC TRIVMPHATORIBVS
SEMPER AVGG. OB INSTAVRATOS VRBI AETERNAE MVROS
PORTAS AC TVRRES EGESTIS IMMENSIS RVDERIBVS EX
SVGGESTIONE V[iri] C[larissimi] ET INLUSTRIS MILITIS
ET MAGISTRI VTRIVSQ[ue] MILITIAE FL[avii] STILICONIS
AD PERPETVITATEM NOMINIS EORVM SIMVLACRA CONSTITVIT
CVRANTE FL[avio] MACROBIO LONGINIANO V[iro] C[larissimo]
PRAEF[ecto] VRBIS D[evoto] N[umini] M[aiestati]Q[ue] EORVM »

Vues anciennes de la Porta Tiburtina[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Sur les autres projets Wikimedia :