Porta Borsari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 26′ 31″ N 10° 59′ 36″ E / 45.44194, 10.99333 ()

La porta Borsari.
Les ouvertures à arcades.

La porta Borsari est une porte monumentale romaine du Ier siècle, autrefois, entrée principale de la ville fortifiée de Vérone dans la région de Vénétie.

Description[modifier | modifier le code]

La Porta Borsari était le lieu d'arrivée de la via Postumia qui devenait decumanus maximus à l'intérieur de la cité. Une deuxième porte, appelée Porta Leoni, permettait d'accéder au cardo maximus.

Construite en pierre blanche locale, elle comporte deux arches au niveau du sol et deux niveaux d’ouvertures à arcades. Son architrave porte une inscription pour commémorer la restauration des remparts de la ville en 265 par l'empereur Gallien.

À l'époque de l'Empire romain elle portait le nom de porta Iovia en référence à la proximité d'un temple dédié à Jupiter. Au Moyen Âge, elle devient porta di San Zeno, tandis que son actuelle appellation se réfère aux bursarii c'est-à-dire aux soldats chargeaient de percevoir un droit d'entrée.