Port-Daniel–Gascons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Port-Daniel–Gascons
Mairie
Mairie
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Comté ou équivalent Le Rocher-Percé
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Henri Grenier
2013 - 2017
Constitution 17 janvier 2001
Démographie
Gentilé Gasconnais, aise Port-Daniélois, oise,
appelés aussi: Talons-Jaunes
Population 2 456 hab. (2014)
Densité 8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 11′ 00″ N 64° 58′ 00″ O / 48.183338, -64.96667248° 11′ 00″ Nord 64° 58′ 00″ Ouest / 48.183338, -64.966672  
Superficie 30 534 ha = 305,34 km2
Divers
Code géographique 02047
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Port-Daniel–Gascons

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Port-Daniel–Gascons

Port-Daniel–Gascons est une municipalité dans la municipalité régionale de comté de Le Rocher-Percé au Québec (Canada), située dans la région administrative de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine[1].

Le recensement de 2006 y dénombre 2 586 habitants[2].

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Anse-aux-Gascons, vers 1900

Le nom Gascons provient de la paroisse Sainte-Germaine-de-l'Anse-aux-Gascons, nommée en l'honneur de la sainte Gasconne Germaine Cousin et du peuple des Gascons[3]. Les habitants de Gascons sont appelée les gasconnais.

La ville de Port-Daniel est nommée en l'honneur du marchand français Charles Daniel[4], frère du jésuite Antoine Daniel. Les habitants de Port-Daniel sont appelés les port-daniélois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Port-Daniel, vers 1900

Ce village est situé entre Shigawake et Chandler (quartier de Newport). Ce petit village a de très beaux paysages comme plusieurs autres en Gaspésie. Port-Daniel-Gascons est l'une des destinations touristiques les plus populaires de la Gaspésie.

À Port-Daniel se trouve d'ailleurs un des rares tunnels ferroviaires en Amérique du Nord. La gare se trouve au centre de la ville près de la mairie.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Fusion municipale[modifier | modifier le code]

C'est seulement depuis quelques années (le 17 janvier 2001) que ces deux municipalités ont subi une fusion comme plusieurs autres municipalités au Québec.

Saga de la cimenterie[modifier | modifier le code]

Le 30 janvier 2014, la municipalité et la compagnie Ciment Mcinnis ont concluent une entente historique pour l'implantation d'une cimenterie qui accueillera plus de 400 employés, une saga qui a duré en tout une bonne vingtaine d'années d'attente. Le gouvernement du Québec, les principales institutions financières et la caisse de dépôt sont parmi ceux ont participé à la réalisation du méga-projet.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

La gare de Port Daniel

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Rivière-Bonaventure Mont-Alexandre Chandler Rose des vents
N
O    Port-Daniel–Gascons    E
S
Shigawake Baie des Chaleurs,
Drapeau du Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick