Pornophonique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pornophonique

Pays d'origine Allemagne
Genre musical Electronique, bitpop, 8-bit
Site officiel pornophonique.de
Composition du groupe
Membres Kai Richter, Felix Heuser
Logo
Pornophonique à un rassemblement du Parti Pirate allemand a Kuz Mainz

Pornophonique est un groupe de musique électronique et bitpop, originaire de Darmstadt et lié au monde de la bande dessinée. Il diffuse sa musique sous licence Creative Commons, sur les sites de musique libre comme Jamendo[1]. Le groupe, composé de Kai Richter et Felix Heuser est connu pour utiliser une Gameboy et un C-64 comme instruments, en plus d'une guitare et de chants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les deux membres du groupe se sont rencontrés chez un marchand de bande dessinées. Kai Richter avait alors déjà des ambitions musicales. Il avait été longtemps membre d'un groupe de Heavy Metal et il était à la recherche d'un nouveau projet[2]. Felix Heuser jouait de la musique sur une Gameboy. Richter et Heuser ont alors décidé de créer le groupe « Pornophonique ». Ne trouvant pas de maison d'édition, ils ont choisi de diffuser leur musique librement sur Internet[3].

Pour jouer de la musique sur une Gameboy, Pornophonique utilise LSDJ (Little Sound Disk Jockey). Il s'agit d'un programme non officiel pour la Gameboy qui transforme la console de jeu en instrument de musique.

Réception[modifier | modifier le code]

Pornophonique est très connu dans le monde de la bande dessinée. Le dessinateur Flix fait référence au groupe dans une de ses œuvres[3]. Sascha Thau, Mawil et Naomi Fearn, entre autres, ont également produit des dessins pour le groupe[4]. Grâce aux plates-formes de diffusion Jamendo et last.fm, le groupe a pu étendre son public au delà du milieu de la bande dessinée, avec plus de 150 000 écoutes et 20 000 téléchargement sur Jamendo au 23 septembre 2008[5], et plus de 150 000 écoutes par plus de 8 000 auditeurs sur last.fm[6].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 8-bit Lagerfeuer.

Un premier album, intitulé « 8-bit Lagerfeuer » est paru le 1er septembre 2007[7]. Les chansons évoquent par exemple des robots tristes ou la solitude d'un donjon dans un jeu de rôle sur ordinateur[3].

Concerts[modifier | modifier le code]

Pornophonique se produit régulièrement depuis 2003, notamment dans des boîtes de nuit ou lors d'évènements musicaux tels que le Open Music Contest de l'Université de Marburg. En 2008, le groupe avait à son actif plus de 100 concerts dans quatre pays : l'Allemagne, les Pays-Bas, la Suisse et l'Autriche.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Site officiel en date du 26 octobre 2008
  2. (de) Interview durant l'émission Sendung mit der Computermaus sur Kanal Ratte 104,5 MHz, 11 novembre 2008
  3. a, b et c (de) Interview sur ComicRadioShow, 10 octobre 2007
  4. (de) Thomas Kögel, Musik trifft Comic: Von pornophonique zu den Kolkas, 24 octobre 2007
  5. (de) Communiqué de presse de Jamendo, 23 septembre 2008
  6. (de) Page du groupe sur last.fm en date du 27 octobre 2008
  7. (de) Critique sur Grind That Authority, 1er septembre 2007