Porl Thompson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Porl Thompson

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

The Cure à Singapour le 1er août 2007

Informations générales
Nom de naissance Paul Stephen Thompson
Naissance 8 novembre 1957 (57 ans)
Activité principale Musicien, peintre
Genre musical Rock / new wave
Instruments Guitare, claviers, basse 6 cordes[1], saxophone
Années actives de 1976 à aujourd'hui
Labels Geffen Records
Site officiel http://pearl-thompson.simdif.com/

Porl Thompson est un guitariste et un peintre anglais né le 8 novembre 1957 à Wimbledon dans la banlieue de Londres, connu surtout pour sa collaboration avec le groupe The Cure.

Biographie[modifier | modifier le code]

Octobre 1976, Porl Thompson rejoint Robert Smith, Lol Tolhurst et Michael Dempsey en remplacement de Mark Ceccagno dans Malice. C'est Lol qui fait sa connaissance dans un magasin de disques où il était vendeur. Il y assurera les parties guitares avec une certaine virtuosité jusqu'en avril 1978, et s'implique activement dans l'écriture de nouveaux morceaux avec Robert Smith. Son style très rock collant de moins en moins avec l'orientation musicale du groupe, il décide de quitter le groupe et de s'inscrire dans une école d'art[2] quelques mois seulement avant le début des enregistrements du premier album de The Cure[3].
Porl Thompson ne reste jamais très éloigné de l'entourage de The Cure : il réalise quelques pochettes d'albums, participe à l'éphémère groupe Cult Hero créé par Robert Smith et se marie avec la sœur de ce dernier, Janet Smith[4].

En 1983, travaillant sur la pochette de l'album The Top, il se rend fréquemment au studio pour les enregistrements, il enregistre les parties de saxophone et sera sollicité pour la tournée qui suivra. C'est donc tout naturellement qu'il réintègre le groupe en assurant sur scène des parties guitare, saxophone, claviers. Il fait quelques apparitions télé pour la promotion du disque Blue Sunshine de The Glove sorti en 1983.
Porl Thompson fait partie du groupe à part entière et participe à l'enregistrement des albums : The Head on the Door, Kiss Me, Kiss Me, Kiss Me, Disintegration et Wish. Il est également présent sur les enregistrements en public Concert: The Cure Live, Entreat, Paris et Show ainsi que sur les vidéos The Cure In Orange, Picture Show.

Porl quitte le groupe en 1993 puis rejoint Jimmy Page et Robert Plant pour l'album No Quarter: Jimmy Page and Robert Plant Unledded en 1994 et la tournée qui suit en 1995. Il participe en 1998 à l'enregistrement de l'unique album du groupe Babacar fondé par l'ex batteur de The Cure Boris Williams, ainsi qu'à celui de Robert Plant, Dreamland, en 2002. Il monte également un nouveau groupe, Quietly Torn[5], avec lequel il joue sur scène, mais n'enregistre aucun disque.

Porl Thompson présente ses peintures (100% Sky) sur son site officiel.
En 2005, Robert Smith fait de nouveau appel à ses services pour la tournée des festivals 2005 en remplacement de Roger O'Donnell et Perry Bamonte. Il est présent sur le DVD issu de cette tournée, Festival 2005 ainsi que sur l'album 4:13 Dream sorti en 2008.

Ayant une fois encore quitté The Cure en 2009[6], il se consacre à de nouveaux projets artistiques désormais sous le nom de Pearl Thompson[7]. Ces projets concernent notamment la peinture, ainsi que la musique avec la création d'un groupe: Swanson's Daughter[8].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. On le voit en jouer dans la vidéo The Cure in Orange sur le titre Push
  2. Il fondera par la suite avec Andy Vella la société Parched Art qui s'occupera notamment des visuels de certains albums de The Cure
  3. Après son départ, Easy Cure devient The Cure. Les deux premiers concerts sont nommés : Mourning the Departed (The Departed désignant Porl)
  4. La sœur de Porl se mariera avec Simon Gallup
  5. Quietly Torn en 1998
  6. (en)Robert Smith écrit que Porl a quitté le groupe en 2009 dans un billet du 1er avril 2014 posté sur le site officiel
  7. (en)http://craigjparker.blogspot.fr/2012/05/note-from-porl.html
  8. (en)Site officiel de Swanson's Daughter

Bibliographies[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]