Porcelaine de Satsuma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Exemple de porcelaine en Satsuma.
Bouton illustré en porcelaine de Satsuma moderne représentant un coq.

La porcelaine de Satsuma (薩摩焼, satsuma-yaki?) est un type de porcelaine japonaise. Né au XVIe siècle à l'époque Azuchi-Momoyama, le Satsuma-yaki est toujours produit de nos jours. Bien que le terme puisse être utilisé pour désigner de nombreuses variétés de poteries, le Satsuma désigne plutôt des porcelaines couleur ivoire et ornées de dessins dorés ou polychromes.

Le Satsuma apparaît lorsque la famille Shimazu du domaine de Satsuma au sud de Kyūshū installe des potiers coréens qualifiés après l'invasion japonaise de la Corée (1592–1598) menée par Toyotomi Hideyoshi afin d'établir une industrie locale de poterie[1],[2]. Plus tard, après avoir été présentée à l'exposition universelle de 1867 à Paris, elle s'est avérée être un bien d'exportation populaire vers l'Europe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Purple Tigress, « Review: Brighter than Gold - A Japanese Ceramic Tradition Formed by Foreign Aesthetics », BC Culture,‎ 11 août 2005 (consulté le 10 janvier 2008)
  2. John Stewart Bowman, Columbia Chronologies of Asian History and Culture, Columbia University Press,‎ 2002 (ISBN 0-231-11004-9), p. 170p

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]