Porc du Ventoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Porc du Ventoux
Image illustrative de l'article Porc du Ventoux
Porc du Ventoux en plein air.
Image illustrative de l'article Porc du Ventoux

Lieu d’origine Plateau d'Albion
Date 1998
Utilisation Alimentation humaine
Type de produit Viande
Variétés race Landrace-Large White croisée Duroc
Classification marque déposée
Confrérie Confrérie du Porc Plein Air du Ventoux
Saison toutes saisons
Site web www.alazard-roux.fr/filiere-porc-syndicat.html

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Porc du Ventoux

Géolocalisation sur la carte : Vaucluse

(Voir situation sur carte : Vaucluse)
Porc du Ventoux

Le Porc du Ventoux est un label de qualité, créé en 1998, regroupant les éleveurs porcins en plein air autour du mont Ventoux.

Historique[modifier | modifier le code]

La création de la filière Porc du Ventoux fait suite à une longue réflexion commencée au début des années 1980[1], avec la mise en place des premiers labels. Les techniques de production se précisent au début des années 1990, pour aboutir à la norme NF V46.004 «Valorisation des viandes de porcs vendues ou utilisées à l’état frais », en 1994. L'harmonisation de la filière se fédéralise en 1998, avec la création du syndicat du Porc du Ventoux.

Élevage[modifier | modifier le code]

Élevage en plein air sur le plateau de Sault.

Les porcs de cette filière sont élevés en plein air, à une altitude de 800 à 1 000 m. La zone de production est situé à l'est de Sault (zone de 50 km), dans les monts de Vaucluse, au sud du mont Ventoux[2].

Les animaux disposent d'un espace plein champs, d'environ 100 à 110 m² par individu. Ils sont nourris par une alimentation variée, à plus de 70 % composée de céréales et complétée par des légumineuses. L'utilisation de produits facteurs de croissances ou de produits d'origine animale sont interdits par la charte de production de la filière[2].

Production[modifier | modifier le code]

Pour respecter les normes en vigueur concernant la tracabilité, les porcelets sont marqués dans la semaine suivant leur naissance. L'abattage des porcs, à l'âge de 180 jours, alors qu'ils pèsent entre 105 et 110 kg, se fait dans des établissements à moins de 200 km autour de leur exploitation d'origine.

La production, d'environ 3 600 porcs par an, est vendu à 85 % dans la région, par tiers, en boucherie, en restauration et dans la grande distribution[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Historique
  2. a et b Zone d'élevage du prc du Ventoux
  3. Ventoux magazine, n° 13, p. 12.

Liens externes[modifier | modifier le code]