La Leyenda de los Volcanes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Leyenda de los Volcanes, en français « La légende des Volcans », est la légende aztèque de Popocatépetl et Ixtaccíhuatl. Elle fournit une explication mythologique à la présence des deux volcans du Mexique Popocatépetl et Ixtaccíhuatl.

Légende[modifier | modifier le code]

Popocatépetl est un guerrier amoureux d'une princesse nommée Iztaccíhuatl. Le père d'Iztaccíhuatl envoya Popocatépetl tuer un ennemi de leur tribu en lui promettant la main de sa fille s'il revenait victorieux mais en sachant toutefois l'exploit impossible. S'acquittant de sa tâche avec succès, Popocatépetl mourut de chagrin en apprenant qu'Iztaccíhuatl était elle aussi morte de chagrin en apprenant la fausse nouvelle de sa mort. Ayant pitié de leur sort, les dieux recouvrent leur corps de neige et les changent en montagne. Iztaccíhuatl est ainsi appelée « femme endormie », en raison de sa ressemblance avec un corps de femme allongé, et Popocatépetl devient le volcan du même nom, faisant pleuvoir de rage le feu sur terre.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mercedes Iturbe, El mito de dos volcanes: Popocatépetl, Iztaccíhuatl, Editorial RM,‎ 2005, 159 p. (ISBN 9789685208451)