Popeline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La popeline est une toile qui présente une côte fine et serrée ; elle est absorbante, souple et légèrement soyeuse. Pour l'obtention de la popeline, les tisseurs utilisent un fil de chaîne plus fin qu'un fil de trame. À l'origine, elle était fabriquée avec une chaine en coton et une trame en laine retorse[1]. Elle est souvent employée pour des chemises, des corsages et des robes.

Le terme est une déformation de « papeline », car le tissu a été créé dans la ville papale d'Avignon, en France.

Il s'agit également du titre d'un album de Diane Tell.

Références[modifier | modifier le code]