Pontiac (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pontiac.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Pontiac (municipalité régionale de comté).
Pontiac
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Outaouais
Comté ou équivalent Les Collines-de-l'Outaouais
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Roger Larose
2013 - 2017
Constitution 1er janvier 1975
Démographie
Population 5 238 hab. (2006)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 32′ 33″ N 76° 06′ 32″ O / 45.542427, -76.108818 ()45° 32′ 33″ Nord 76° 06′ 32″ Ouest / 45.542427, -76.108818 ()  
Superficie 44 483 ha = 444,83 km2
Divers
Code géographique 82030
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Pontiac

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Pontiac

Pontiac est une municipalité du Québec située dans la MRC des Collines-de-l'Outaouais dans la région administrative de l'Outaouais[1].

Situation[modifier | modifier le code]

Adjacent au secteur d'Aylmer (maintenant dans la ville de Gatineau), le territoire est borné au sud par la rivière des Outaouais qui trace la frontière avec l'Ontario.

Toponymes[modifier | modifier le code]

Pontiac résulte de la fusion en 1975, de quatre municipalités : Onslow, Eardley, Quyon et Onslow-Partie-Sud[2].

  • Onslow, proclamé le 9 mars 1805 [3]; érigée en 1845, a été nommée en l'honneur d'un lieu d'Angleterre ou d'un ministre des Finances anglais, George Onslow (1731-1816)[4]
  • Eardley, érigée en 1846, fait référence à un village du Staffordshire[5].
  • Quyon, érigée en 1875, reprend le nom de la plus ancienne paroisse catholique du territoire, fondée en 1848, Sainte-Marie-de-Quyon. Ce nom de lieu d'origine amérindienne de la nation algonquine signifie rivière au fond sablonneux. En 1863, Stanislas Drapeau mentionne la rivière Quio, dans le canton d'Onslow[6].
Quyon
  • Onslow-Partie-Sud érigée en 1876.

Le village de Luskville en fait également partie. Le nom de ce lieu rappelle la mémoire d'un pionnier, Joseph Lusk, qui s'établit dans le canton d'Eardley en 1832[7]. Une première chapelle a été érigée à Luskville en 1862. Le bureau de poste de Luskville a été inauguré en 1884 et est fermé depuis le 10 octobre 1986.

Cette localité est habitée par une population non négligeable d'Anglo-Québécois.

Luskville vue des collines

Localités[modifier | modifier le code]

  • Beech Grove
  • Breckenridge
  • Eardley
  • Heyworth
  • Luskville
  • North Onslow
  • Onslow Corners
  • Pontiac-Station
  • Quyon
  • Ruthledge
  • Steel
  • Wyman

Démographie[modifier | modifier le code]

Le recensement de 2006 y dénombre 5 238 habitants, soit 12,8 % de plus qu'en 2001[8]. La langue parlée le plus souvent à la maison est le Français à 49 % et l'Anglais à 49 %.


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Thorne La Pêche Rose des vents
Bristol N Chelsea
O    Pontiac    E
S
Flag of Ontario.svg Ontario Gatineau

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Pontiac », Répertoire des municipalités, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire
  2. Commission de toponymie du Québec : Pontiac
  3. GOUVERNEMENT DU QUEBEC, Ministère de l'Energie et des ressources, Service de l'arpentage: Répertoire des cantons; Québec, Editeur officiel du Québec, 1982; 69 pages.
  4. .Toponymie : Onslow
  5. .Toponymie : Eardley
  6. Toponymie : Quyon
  7. Toponymie : Luskville
  8. Recensement 2006 : Pontiac

Lien externe[modifier | modifier le code]