Marquisat de Pontcallec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pontcallec)
Aller à : navigation, rechercher

Le marquisat de Pontcallec se situait sur l'actuelle commune de Berné, dans le Morbihan.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce fief issu du démembrement du Kemenet-Héboé comprenait les paroisse de Berné Inguiniel, Bubry, presque tout Quistinic, la plus grande partie de Lanvaudan, Lomelec et Calan, trèves de Lanvaudan, Cléguer, le château de Tronchâteau et les deux tiers de la paroisse de Plouay et un quartier de la ciré de Pont-Scorff est intégré dans le domaine ducal au début du XIIe siècle. Il appartient ensuite à la maison de Rougé, puis à une branche de la maison de Châteaugiron dite de Malestroit et enfin à la famille de Guer dont le célèbre Chrysogone-Clément de Guer « marquis de Pontcallec », qui fut à l'origine de la Conspiration de Pontcallec.

Le château de Pontcallec a été rebâti à l'époque du roi Louis XIII il n'en reste qu'un corps de logis. Actuellement, le domaine est la maison mère des dominicaines du Saint Esprit dont la supérieure générale est, depuis août 2007, Mère Marie Hyacinthe. Elle est secondée par Mère Marie Geneviève. Traditionnellement, c'est la supérieure générale entrante qui est secondée par la supérieure générale sortante.

Liste des seigneurs puis marquis de Pontcallec[modifier | modifier le code]

  • Hervé de Malestroit mort en 1451[1] épouse en 1440 Perronelle de l'Argentaye, dame de Pontcallec;
  • Jean Ier de Malestroit, mort en 1469, leur fils ;
  • Jean II de Malestroit mort en 1507, son fils
  • Louis Ier de Malestroit, son fils
  • Louis II de Malestroit son fils ;
  • Anne de Malestroit, sa sœur, épouse en 1575 René Papin seigneur de la Trévinière ;
  • Marie Papin leur fille épouse en 1598 Charles de Guer ;
  • Olivier de Guer leur fils né en 1605 épouse Jeanne de Kerméno ;
  • Alain, leur fils, 1er Marquis de Pontcallec en 1657 ;
  • Charles René de Guer son fils ;
  • Chrysogone-Clément de Guer, son fils, exécuté le 26 mars 1720 :
  • Henri, son frère ;
  • Claude René mort en 1744, son frère :
  • Louis Armand Joseph mort en 1797, son fils.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. fils d' Hervé de Malestroit († 1425), seigneur d'Uzel

Sources[modifier | modifier le code]

  • Job Jaffré, Seigneurs et Seigneuries du Kemenet-Héboé, Éditions Dalc'homp Soñj, 1986.
  • Arthur de La Borderie, Le Quémenet-Héboi et les seigneuries de la Roche-Moisan, des Fiefs-de-Léon et de Pontcallec. Revue de Bretagne et de Vendée, Tome X, 1861, § 4 p. 380-383.