Pont en spirale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le pont circulaire de Kawazu-Nanadaru, un pont en spirale au Japon.

Un pont en spirale (ou pont spiralé, pont en hélice ou pont hélicoïdal) est un pont qui forme une boucle autour de sa propre route, permettant de monter rapidement en altitude.

Techniquement, la forme d'un tel pont décrit une hélice plutôt qu'une spirale. Ce type de pont est pratique lorsque la pente du terrain est raide, ou lorsque la route conduisant au pont se terminerait autrement trop loin de l'extrémité du pont. On trouve ce genre de design dans les garages à étages (en), par exemple.

Exemples[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

Un pigtail bridge sur l'Iron Mountain Road, Dakota du Sud, États-Unis.

Asie[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

  • Royaume-Uni :
    • Le tunnel sous la Tamise (1825-1843) devait à l'origine comporte un accès en spirale souterrain, mais cela ne fut pas réalisé[5].
    • Glass Spiral Bridge, Millennium Place, Coventry (1998) ; passerelle piétonne.

Océanie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bernie Hunhoff, « The Man Who Designed the Pigtails », South Dakota Magazine,‎ 27 juillet 2006
  2. [PDF] (en) « Welcome to the Peter Norbeck Scenic Byway », Service des forêts des États-Unis
  3. [PDF] (en) Emory Johnson, « Missouri River Bridges of South Dakota, 1920 to 1980 », South Dakota State University
  4. (en) Jim Pisarowicz, « Park Structures », Parc national de Wind Cave, National Park Service
  5. (en) J.W. Parker, The Roads and Railroads, Vehicles, and Modes of Travelling, of Ancient and Modern Countries, Londres,‎ 1839, p. 154