Pont de Saint-Florent-le-Vieil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pont de Saint-Florent-le-Vieil
Image illustrative de l'article Pont de Saint-Florent-le-Vieil
Géographie
Pays France
Région Pays de la Loire
Département Loire-Atlantique
Localité Varades, Saint-Florent-le-Vieil
Coordonnées géographiques 47° 21′ 54″ N 1° 00′ 52″ O / 47.365, -1.014444444 ()47° 21′ 54″ N 1° 00′ 52″ O / 47.365, -1.014444444 ()  
Fonction
Franchit Loire
Fonction Pont routier et piétonnier
Caractéristiques techniques
Type Pont à haubans
Longueur 207,90 m
Hauteur 28 m
Matériau(x) Béton armé, acier
Construction
Construction 1965[1]
Entreprise(s) Baudin Chateauneuf[1]

Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire

(Voir situation sur carte : Pays de la Loire)
Pont de Saint-Florent-le-Vieil

Géolocalisation sur la carte : Maine-et-Loire

(Voir situation sur carte : Maine-et-Loire)
Pont de Saint-Florent-le-Vieil

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique

(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
Pont de Saint-Florent-le-Vieil

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Pont de Saint-Florent-le-Vieil

Le Pont de Saint-Florent-le-Vieil est un pont routier à haubans permettant de traverser la Loire entre Saint-Florent-le-Vieil (Maine-et-Loire) et l'île Batailleuse. Avec le Pont de Varades, il permet de rejoindre Saint-Florent-le-Vieil à Varades (Loire-Atlantique), dans les Pays de la Loire en France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vers 1850, William Arnous-Rivière, conseiller général de Loire-Atlantique, commande à ses frais une étude sur la construction d'un pont entre Saint-Florent-le-Vieil et Varades. Une levée est commencée le 24 mai 1851 sur l'Île Batailleuse par Joseph Cesbron de la Guérinière, maire de Saint-Florent[2].

L'ensemble achevé se compose de deux ouvrages: un premier pont de trois arches, long de 200 mètres au dessus du bras de Saint-Florent, et un second pont de quatre arches, long de 300 mètres au-dessus du bras principale, à Varades. Les deux ouvrages sont reliés par une levée curviligne sur l'Île Batailleuse[2].

Le 6 mai 1852, les évêques d'Angers et de Nantes bénissent le pont qui relie Saint-Florent à Varades en présence des préfets des deux départements[2].

Lors de la Seconde guerre mondiale, le pont est détruit en 1940. Il est rétablit dés 1954, inauguré le 11 novembre par Diomède Catroux[2]. Le pont actuel a été construit en 1965.

Descriptif[modifier | modifier le code]

Cet ouvrage est constitué de deux travées de 104 m chacune, soutenues par un haubanage latéral en éventail[3]. Le tablier mesure 207,90 m de long et l'unique pile atteint 28 m de hauteur, l'ouvrage fut bâti en béton armé et en acier en 1965 par l'entreprise Baudin Chateauneuf[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou : S-Z, t. 4, Angers, H. Siraudeau et Cie,‎ 1996, 2e éd. (notice BnF no FRBNF35857376)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Structurae
  2. a, b, c et d Port 1996, p. 67
  3. SETRA