Pont de Milby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pont de Milby
Pont de Milby en 2011
Pont de Milby en 2011
Géographie
Pays Canada
Province Estrie
Localité Waterville
Coordonnées géographiques 45° 18′ 54″ N 71° 49′ 23″ O / 45.315121, -71.82306645° 18′ 54″ N 71° 49′ 23″ O / 45.315121, -71.823066  
Fonction
Franchit Rivière Moe
Fonction Ponr routier
Caractéristiques techniques
Type Pont couvert
Longueur 24,08 m
Largeur 6,17 m
Hauteur libre 3,61 m
Matériau(x) Bois
Construction
Construction 1873
Historique
Protection Immeuble patrimonial cité (1992)

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Pont de Milby

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Pont de Milby

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Sherbrooke

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Sherbrooke)
Pont de Milby

Le pont de Milby, aussi connu sous le nom de pont couvert Milby fut construit en 1873[1]. Il s'agit d'un pont couvert de type Town simple. Il est un des plus anciens exemples subsistants de l'utilisation de ce type de structure dans la province. Il a été cité monument historique le 7 décembre 1992[2].

Le pont de Milby possède plusieurs caractéristiques peu répandues dans le domaine. Il a entre autres un lambris de planches verticales, un jet d'eau situé au bas des murs, des ouvertures uniques longeant les cordes supérieures et une couverture en bardeaux de cèdre. La structure utilise des chevilles de bois dur[3] et est complétée par des jambes de force faites à partir des racines courbes de souche d'arbres. Les jambes de force sont taillées d'une seule pièce.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier pont à Milby est construit probablement vers 1850 alors que le docteur William Wilson est propriétaire du moulin à scie situé sur la rivière Moe. Ce dernier est toutefois emporté, comme plusieurs autres ponts de la région, par la crue des eaux du printemps 1869[4].

Le pont de Milby est construit au cours de l'an 1873 par les frères Robert et John Hood au coût de 1 350 $. Il s'inscrit dans une phase de développement du hameau de Milby.

Au cours du XXe siècle, le pont subit quelques modifications, dont le rehaussement des culées en béton. Le pont, chaulé à l'origine, est aussi peint de différentes couleurs au fil du temps, dont l'ocre et le rouge.

Le pont de Milby est cité monument historique le 7 décembre 1992. Dans la même année, on refait la couverture de bardeaux de cèdre. Le pont couvert est fermé à la circulation automobile en 2003 puisque les poutres de soutien sous le pont présentaient des signes de stress considérables[5].

En 2007, un important projet de restauration de la structure est entrepris. Le ministère de la Culture et des Communications verse une somme de 60 000 $ et celui des Transports accepte de contribuer pour un montant de 50 000 $. Quant à la municipalité, le conseil de ville convient de défrayer 15 000 $ pour les plans et devis. Le pont est ouvert la plus grande partie de l'année depuis la restauration.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Le nom du pont vient de l'ancien hameau de Milby, qui fait partie de la ville de Waterville.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ministère du Transport du Québec, « Pont de Milby », sur Transports Québec (consulté le 13 octobre 2010)
  2. Gouvernement du Québec, « Pont de Milby », sur Répertoire du patrimoine culturel du Québec (consulté le 13 octobre 2010)
  3. « Types de poutres triangulées », sur Transports Québec,‎ 2007
  4. Panneau réalisé par la Société d'histoire et de musée de Lennoxville, Le pont couvert de Milby (1873), Ascot,‎ 1992
  5. Mélissa Fauteux, « Le pont couvert de Milby sera rénové », La Tribune,‎ 6 mai 2006, p. 34

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :