Pont d'envol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pont d'envol du porte-avions américain Nimitz

Le pont d'envol est la partie d'un porte-avions utilisée pour le décollage des aéronefs embarqués. Sa longueur étant largement inférieure à celle d'une piste traditionnelle, on utilise une catapulte pour accélérer l'avion et faciliter son décollage.

Certains porte-avions (notamment britanniques), ont une extrémité du pont d'envol inclinée, de façon à servir de tremplin, notamment pour des avions de type STOL (short take-off and landing).

L'atterrissage sur porte-avion est appelé appontage. Il s'agit d'un atterrissage court obtenu en freinant l'avion grâce à sa crosse d'appontage et des brins d'arrêts disposés sur le pont (voir l'article freinage lors d'un appontage).

L'appontage est une manœuvre délicate car le pont est une surface :

  • non stable, mobile dans toutes les directions en raison de la vitesse propre du porte-avions et du mouvement provoqué par la houle.
  • de taille réduite, que l'avion doit viser de façon très précise pour se poser au bon endroit.

Des systèmes de guidage permettent cependant d'assister le pilote dans sa manœuvre d'approche.


Décollage et appontage : évolution technique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The angled flight deck, Sea Power Centre - Australia (SPC-A)