Pont Rumichaca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pont Rumichaca
Image illustrative de l'article Pont Rumichaca
Géographie
Pays Colombie
Localité Ipiales
Coordonnées géographiques 0° 49′ 19″ N 77° 39′ 03″ O / 0.821944, -77.650833 ()0° 49′ 19″ N 77° 39′ 03″ O / 0.821944, -77.650833 ()  
Fonction
Fonction Pont routier
Caractéristiques techniques
Longueur ??? m
Matériau(x) Pierre, goudron
Construction
Construction 1880

Géolocalisation sur la carte : Colombie (administrative)

(Voir situation sur carte : Colombie (administrative))
Pont Rumichaca

Le pont Rumichaca est la principale route qui sépare les deux pays frontaliers, la Colombie et l'Équateur. Une partie du pont a été construite en pierre par les Incas, l'autre est artificielle et a été construite en 1880. Sur la partie du pont construite en pierre se trouvent les bâtiments des douanes colombiennes et équatoriennes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le pont à l'époque des Incas[modifier | modifier le code]

Le nom Rumichaca vient du quechua : rumi signifie "pierre" et chaco signifie "pont".

Huayna Capac, le souverain inca, a demandé la construction de ce pont pour faire passer de ses troupes par la rivière Carchi en temps de guerre.

De 1880 à aujourd'hui[modifier | modifier le code]

En 1880, le pont a été prolongé à partir de matériaux artificiels et remodelé pour devenir des centres binationaux de la culture et du tourisme où l'intégration des deux pays est favorisée.

Le commerce entre la Colombie et l'Équateur fait de ce pont aujourd'hui l' « artère » principale pour le transport de marchandises entre les deux pays.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le pont est situé à la frontière entre la Colombie et l'Équateur, à trois kilomètres de la commune d'Ipiales, et à sept kilomètres de la commune de Tulcán. Il est situé sur la route panaméricaine qui relie les Amériques. Dans le pâturage se trouve Nudo de Huaca, surnommé « le nombril de l'univers ».