Pont Monnow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le pont Monnow (Pont Trefynwy en gallois) à Monmouth, au Pays de Galles, est le dernier pont fortifié médiéval en Grande-Bretagne dont la tour-porte est encore debout. Il traverse la rivière Monnow (Afon Mynwy en gallois) environ 500 m en aval de sa confluence avec la rivière Wye.

C'est un pont en arc avec trois arches plein cintre, en maçonnerie de grès rouge. Construit à la fin du XIIIe siècle, il fut dit-on terminé en 1272, bien qu'aucun document ne corrobore cette date [1]. Il fut construit en remplacement d'une structure en bois plus ancienne : des travaux de 1988 sur le pont ont révélé les restes d'un pont en bois sous le pont actuel, et une analyse dendrochronologique a permis de dater les arbres utilisés entre 1123 et 1169[2].

Désormais réservé aux piétons, c'est un monument classé, et est listé comme bâtiment de « Grade I » réservé aux édifices d'intérêt exceptionnel.

Références[modifier | modifier le code]

  1. John Newman, The Buildings of Wales: Gwent/Monmouthshire, Penguin Books,‎ 2000 (ISBN 0-14-071053-1), p. 402
  2. M.L.J. Rowlands, Monnow Bridge and Gate, Alan Sutton Publishing,‎ 1994 (ISBN 0-7509-0415-1)

Sur les autres projets Wikimedia :