Pont Matadi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pont Matadi
Image illustrative de l'article Pont Matadi
Géographie
Pays République démocratique du Congo
Province Bas-Congo
Localité Matadi
Coordonnées géographiques 5° 49′ 28″ S 13° 26′ 02″ E / -5.824444, 13.4338895° 49′ 28″ S 13° 26′ 02″ E / -5.824444, 13.433889  
Fonction
Franchit Congo (fleuve)
Fonction Pont routier
Caractéristiques techniques
Type Pont suspendu
Longueur 722 m
Portée principale 520 m
Matériau(x) Béton armé, acier
Construction
Mise en service 1983

Géolocalisation sur la carte : République démocratique du Congo

(Voir situation sur carte : République démocratique du Congo)
Pont Matadi

Le pont Matadi (anciennement pont Maréchal) est un pont suspendu se trouvant à Matadi, en République démocratique du Congo. Il traverse le fleuve Congo et permet de relier par la route Matadi à Boma situé à une cinquantaine de kilomètres vers l'aval du fleuve.

Il est le pont suspendu le plus long du continent africain et attire régulièrement des touristes.

Description[modifier | modifier le code]

Le pont est le seul permettant de traverser le fleuve sur son cours moyen et inférieur. Auparavant, la traversée s'effectuait aussi par des barges dans l'axe de Dibongo menant vers le marché Damard dans la direction de l'hôtel Central. Le pont le plus proche est le pont de Kongolo qui se trouve en amont à Kongolo au Katanga, à quelque 2 800 km. Il est géré par l'Organisation pour l’équipement de Banana-Kinshasa (Oebk)[1].

Il est supposé être un pont mixte rail-route mais le chemin de fer n'a pas encore été installé[réf. nécessaire]. Sa construction a débuté en 1979 et fut achevée en 1983, la longueur de sa travée principale est de 520 mètres pour une longueur totale de 722 mètres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]