Pont Marco Polo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pont Marco Polo
Vue du pont en entier
Vue du pont en entier
Géographie
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Localité Pékin
Coordonnées géographiques 39° 50′ 57″ N 116° 12′ 47″ E / 39.849167, 116.213056 ()39° 50′ 57″ N 116° 12′ 47″ E / 39.849167, 116.213056 ()  
Fonction
Franchit Yongding
Caractéristiques techniques
Type Pont en arc
Longueur 266,5 m
Largeur 9,3 m
Hauteur 4,65 m
Matériau(x) Granite
Construction
Construction 1189-1192, 1698
Architecte(s) Kangxi, Qianlong

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
Pont Marco Polo

Le pont Marco Polo ou pont de Lugou (chinois simplifié : 卢沟桥 ; chinois traditionnel : 盧溝橋 ; pinyin : Lúgōu Qiáo), est un célèbre pont de pierre situé à 15 km à l'extérieur de Pékin, enjambant la rivière Yongding. Le pont de Lugou est surtout connu pour son évocation par le voyageur vénitien Marco Polo pendant son voyage en Chine au XIIIe siècle (d'où l'appellation occidentale de Pont Marco Polo), et pour l'Incident du pont Marco Polo, qui marqua le début de la seconde guerre sino-japonaise.

« Au-dessus de ce fleuve se trouve un très beau pont de pierre, tellement beau en réalité, qu'il y en a très peu dans le monde qui l'égalent. »

— Journal de Marco Polo

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction du pont originel sur ce site commença en 1189 et fut terminée en 1192. Il fut reconstruit en 1698. Le pont de Lugou fait 266,5 m de longueur par 9,3 m de largeur. En plus d'être célèbre pour ses caractéristiques esthétiques, le pont de Lugou est aussi considéré comme un chef d'œuvre architectural. Il a été construit avec un granite solide, avec une arche centrale large flanquée de dix plus petites, chacune d'elles étant protégée par des piliers de fer triangulaires installés pour prévenir des dommages causés par les inondations et le gel.

Sur la balustrade, 281 piliers soutiennent autant de lions de pierre. Le plus fascinant à propos de ces bêtes, c'est qu'ils cachent d'autres petits lions sur leur tête, leur dos, leur ventre ou leurs pattes. Des recherches visant à déterminer le nombre total d'animaux ont été menées avec divers résultats, allant de 482 à 496. Pourtant, des documents disent qu'il y avait à l'origine un total de 627 lions. La posture de chaque lion varie, ainsi que leur ancienneté. La plupart datent de la dynastie Ming (1368-1644) ou de la dynastie Qing (1644-1911), quelques-uns de la plus ancienne dynastie Yuan (1271-1368) ; et d'autres enfin, plus rares, remontent à la deuxième dynastie Jin (1115-1234).

Quatre colonnes ornementales de 4,65 m de hauteur et une stèle gravée de marbre blanc se dressent à chaque extrémité du pont. L'une des stèles relate la reconstruction du pont par l'empereur Kangxi de la dynastie Qing (1644-1911) en 1698. L'autre est ornée d'une calligraphie de l'empereur Qianlong, petit-fils de Kangxi. Elle se lit la lune du matin au-dessus de Lugou.

Le pont Marco Polo rappelle des souvenirs douloureux de l'histoire de la Chine moderne. C'est là que débuta le 7 juillet 1937 la seconde guerre sino-japonaise, qui durera huit ans, jusqu'à la reddition du Japon en 1945 (voir Incident du pont Marco Polo). A proximité du pont le Musée de la Guerre de résistance du peuple chinois contre l'agression japonaise (en) a été ouvert le 7 juillet 1987 pour les 50 ans de l'incident.

Liens externes[modifier | modifier le code]