Ponce (Porto Rico)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ponce (homonymie).
Ponce
Héraldique
Héraldique
Drapeau
Drapeau
Vue de Ponce
Vue de Ponce
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État libre associé Drapeau de Porto Rico Porto Rico
Démographie
Population 187 322 hab. (2000)
Densité 622 hab./km2
Géographie
Coordonnées 18° 00′ N 66° 37′ O / 18, -66.61718° 00′ Nord 66° 37′ Ouest / 18, -66.617  
Superficie 30 111 ha = 301,11 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Porto Rico

Voir la carte administrative de Porto Rico
City locator 14.svg
Ponce

Géolocalisation sur la carte : Porto Rico

Voir la carte topographique de Porto Rico
City locator 14.svg
Ponce

Ponce est la deuxième ville de Porto Rico située sur la côte sud de l'île et donnant sur la mer des Caraïbes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le hameau fut fondé en 1692 par Juan Ponce de León y Loayza, le petit-fils du conquistador espagnol Juan Ponce de León. De là provient son surnom, La Cité des lions. Le hameau devient village en 1848 et ville à part entière en 1877. Cette croissance est essentiellement due aux productions agricoles variées (canne, maïs, café) et au commerce du rhum. À la fin du XIXe siècle, Ponce est même plus peuplée que San Juan.

En 1883, la ville est dévastée par un incendie.

Le 21 mars 1937, elle fut le théâtre du massacre de Ponce lors d'une manifestation pacifique célébrant le 64e anniversaire de l'abolition de l'esclavage dans l'île.

Géographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Géographie de Porto Rico.

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de Ponce est historiquement basée sur la culture de la canne à sucre, notamment pour les distilleries de rhum qui ont fait la fortune des grandes familles ponceñas du XIXe siècle au milieu du XXe siècle. Cette économie est en majeur déclin depuis la Seconde Guerre mondiale. Seule la distillerie Serralles persiste en produisant le Don Q, mais la plupart de la production de canne provient d'Haïti et de la République dominicaine.

Culture[modifier | modifier le code]

  • La Croix de la Vigie, une tour de béton de 30 m de hauteur en forme de croix construite sur le lieu historique de la vigie de la ville, et la dominant.
  • La cathédrale Notre-Dame-de-Guadalupe
  • Le Parque de Bombas, la caserne de pompier devenue musée avec des pièces historiques.
  • Le Musée d'art de Ponce, fondé par Luis A. Ferré en 1965, possède une collection de 3000 œuvres tout à fait remarquable pour une ville de cette taille, avec notamment des peintures de primitifs italiens, français et flamands de grande qualité. Les collections s'étendent aussi au XVIIIe siècle et XIXe siècle (notamment anglais) jusqu'à l'époque moderne avec des toiles d'artistes porto-ricains. Il s'agit en réalité du seul musée de l'île possédant une stature internationale.


Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :