Pompéi (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pompéi est un roman de l'auteur et journaliste Robert Harris publié par Random House en 2003. Il est un mélange de personnages fictifs avec l'événement réel qu'a été la destruction de Pompéi et ses villes environnantes par l'éruption du Vésuve en 79. Le roman Pompéi est particulièrement notable pour les références que fait l'auteur à divers aspects de la volcanologie et l'utilisation du calendrier romain.

Résumé[modifier | modifier le code]

Marcus Attilius Primus, acquarius dépêché à Pompéi par le curator de Rome afin de savoir pourquoi Aélianus Exomnius, l'ancien acquarius chargé de l'entretien de l'aqueduc Acqua Augusta, a subitement disparu quelques jours plus tôt.

Attilius s'aperçoit alors que l'aqueduc présente des dysfonctionnements importants et décide, avec l'accord de Pline l'Ancien, de fermer les vannes afin de pouvoir procéder aux réparations, malgré le mécontentement de la foule.
C'est un vrai défit que va relever avec brio le jeune acquarius.
Mais plus les travaux de réparation de l'aqueduc avancent et plus Marcus Attilius sent un grand danger planer au-dessus de Pompéi et venant du Vésuve tout proche. Il va avoir un soutien inestimable (et qui va lentement évoluer en quelque chose de plus profond) en la personne de Corélia Ampliata, fille de Numérus Popidius Ampliatus, ancien esclave devenu millionnaire suite au tremblement de terre survenu en Campanie 17 ans plus tôt. Rien ne va se faire aussi simplement que prévu et le jeune aquarius va vite comprendre que l’appât du gain prend malheureusement le pas sur la future catastrophe qui va entièrement détruire Pompéi.
Dans le décor de l'Italie romaine du Ier siècle après J.-C. et sur fond d'éruption volcanique destructrice, amour, trahison, meurtre, détournements et soudoiement sont les maîtres mots de ce roman historique bien ancré dans le monde actuel.

Articles connexes[modifier | modifier le code]