Polyura dolon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Polyura dolon est une espèce de lépidoptères (papillons) de la famille des Nymphalidae et de la sous-famille des Charaxinae et du genre Polyura

Dénomination[modifier | modifier le code]

Polyura dolon a été décrit par John Obadiah Westwood en 1847, sous le nom initial de Charaxes dolon

Synonymes : Eulepis dolon ; Rothschild & Jordan, 1898[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Polyura dolon dolon; présent en Inde et au Népal.
  • Polyura dolon carolus (Fruhstorfer, 1904); présent au Tibet et en Birmanie.
  • Polyura dolon centralis (Rothschild, 1899)
  • Polyura dolon grandis (Rothschild, 1899); présent au Laos, en Birmanie, au Vietnam et en Thaïlande[2].
  • Polyura dolon magniplagus (Fruhstorfer, 1914); présent en Inde[1].

Nom vernaculaire[modifier | modifier le code]

Polyura dolon se nomme Stately Nawab en anglais[1].

Description[modifier | modifier le code]

Polyura delphis est un grand papillon aux ailes antérieures à bord externe concave et aux ailes postérieures avec deux fines queues.

Le dessus est blanc crème largement marqué de marron aux ailes antérieures le bord costal et l'apex du 1/3 du bord costal à l'angle interne inclus, avec une ligne de points blancs. Les ailes postérieures sont uniquement ornées d'un décor submarginal


Le revers est blanc orné de lignes marron, marginale costale et de l'angle interne au bord costal aux ailes antérieures, en courbe du bord costal au bord externe près de l'angle et submarginale aux ailes postérieures.

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Polyura dolon est présent au Népal, au Tibet, en Inde, dans l'ouest de la Chine, au Laos, en Birmanie et en Thaïlande[1].

Biotope[modifier | modifier le code]

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Polyura », sur funet.fi (consulté le 4 juillet 2012)
  2. « Polyura dolon grandis », sur yutaka.it-n.jp (consulté le 4 juillet 2012)


Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]