Polyura athamas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Polyura athamas est une espèce de lépidoptères (papillons) de la famille des Nymphalidae et de la sous-famille des Charaxinae, tribu des Charaxini, du genre Polyura

Historique et dénomination[modifier | modifier le code]

Polyura athamas a été décrit par le naturaliste Dru Drury en 1867, sous le nom initial de Papilio athamas[1].

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • Papilio athamas protonyme
  • Eulepis athamas (Rothschild & Jordan, 1898)[2]

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Liste des sous-espèces
  • Polyura athamas athamas
Synonymie pour cette sous-espèce
Charaxes samatha (Moore, 1879)[3]
Charaxes hamasta (Moore, 1882)[4]
Eulepis athamas athamas f. temp. athamas (Rothschild & Jordan, 1898)[5]
Eulepis athamas athamas f. temp. hamasta (Rothschild & Jordan, 1898) [6]
Eulepis athamas athamas (Rothschild & Jordan, 1898) [7]
Les larves se nourrissent des genres  : Albizia, Grewia, Caesalpinia, et Acacia[8]
  • Polyura athamas attalus (C. & R. Felder, 1867)[9]
  • Polyura athamas bharata (C. & R. Felder, 1867)
  • Polyura athamas agrarius (Swinhoe, 1887) [10]
  • Polyura athamas sumbaensis (Swinhoe, 1897) [11]
  • Polyura athamas madeus (Rothschild, 1899) [12]
  • Polyura athamas uraeus (Rothschild, 1899) [13]
  • Polyura athamas palawanicus (Rothschild, 1899) [14]
  • Polyura athamas acutus (Rothschild, 1899)
  • Polyura athamas andamanicus (Fruhstorfer, 1906)[15]
  • Polyura athamas faliscus (Fruhstorfer, 1913) [16]
  • Polyura athamas menaius (Fruhstorfer, 1913) [17]
  • Polyura athamas stratiocus (Fruhstorfer, 1913)
  • Polyura athamas kannegieteri (Lathy, 1913) [18]
  • Polyura athamas dexippus (Fruhstorfer, 1914) [19]
  • Polyura athamas pierpesianus (Martin, 1924) [20]

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Polyura athamas se nomme Common Nawab en anglais[21].

Description[modifier | modifier le code]

Polyura athamas est un papillon d'une envergure de 64 mm à 85 mm au bord externe des ailes antérieures concave et aux ailes postérieures munies de deux courtes queues. Les ailes sont de couleur marron avec une large bande jaune pâle qui laisse une large bordure marron de la base, du bord costal et du bord externe des ailes antérieures, de la base, du bord interne et de bord externe des ailes postérieures.

Chenille[modifier | modifier le code]

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des Acacia, Caesalpinia, Poinciana, Abarema clypearia, Albizia lebbeck et Leucaena leucocephala[21].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent au Tibet, en Chine, à Taïwan, dans le sud de l'Inde, en Birmanie, en Thaïlande, au Viet-Nam, au Laos, au Sri Lanka, en Malaisie, aux Philippines, à Bornéo, à Java, à Sumatra, à Timor et aux Sulawesi [21],[22].

Biotope[modifier | modifier le code]

Polyura athamas réside dans la forêt et les femelles ne sont vues que très rarement car restent dans la canopée[22].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Philatélie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Drury, [1773]; Illust. Nat. Hist. Exot. Insects 1: index, : 5, pl. 2, f. 4
  2. Rothschild & Jordan, 1898, Novit. zool. 5 (4): pl. 10, f. 1-5, 7, pl. 11, f. 1-12
  3. Moore, [1879]; Proc. zool. Soc. Lond. 1878 (4) : 831
  4. Moore, 1882; Proc. zool. Soc. Lond. 1882 (1) : 238
  5. Rothschild & Jordan, 1898, Novit. zool. 5 (4): pl. 10, f. 4-5
  6. Rothschild & Jordan, 1898, Novit. zool. 5 (4): pl. 10, f. 1, 3
  7. Rothschild & Jordan, 1898, Novit. zool. 5 (4): pl. 10, f. 1-5, 9-10
  8. Eliot (Ed.), Corbet & Pendlebury, 1992; The Butterflies of The Malay Peninsula; 4th edition; ISBN 983-9681-05-2.
  9. C. & R. Felder, [1867]; Reise Fregatte Novara, Bd 2 (Abth. 2) (3): 438
  10. Swinhoe, 1887; Proc. zool. Soc. Lond. 1886 (4) : 425, pl. 40, f. 3
  11. Swinhoe, 1897 Ann. Mag. nat. Hist. (6) 19 (112) : 408
  12. R Rothschild & Jordan, 1899, Novit. zool. 6 (2): 249
  13. Rothschild & Jordan, 1899, Novit. zool. 6 (2): 254
  14. Rothschild & Jordan, 1899, Novit. zool. 6 (2): 256
  15. Fruhstorfer, 1906; Soc. Ent. 20 (23): 179
  16. Fruhstorfer, 1913 (Eriboea), Seitz, Gross-Schmett. Erde 9 : 719, pl. 134 a
  17. Fruhstorfer, 1913 (Eriboea), Seitz, Gross-Schmett. Erde 9 : 720
  18. Lathy, 1913; Entomologist 46 : 136
  19. Fruhstorfer, 1914; Ent. Rundschau 31 (1) : 2
  20. Martin, 1924; Tijdschr. Ent. 67 : 107
  21. a, b et c « Polyura », sur funet.fi (consulté le 29 juin 2012)
  22. a et b « Polyura athamas », sur learnaboutbutterflies.com (consulté le 29 juin 2012)


Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]