Polytech Annecy-Chambéry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Polytech Annecy-Chambéry
logo polytech Annecy-Chambery
logo polytech Annecy-Chambery
Devise Relevons les défis de demain
Nom original École d'ingénieurs polytechnique de l'Université de Savoie
Informations
Fondation 1988
Type École d'ingénieurs
Localisation
Coordonnées 45° 38′ 29″ N 5° 52′ 09″ E / 45.641389, 5.86916745° 38′ 29″ Nord 5° 52′ 09″ Est / 45.641389, 5.869167  
Ville Annecy

Chambéry

Pays Drapeau de la France France
Campus Campus de Savoie Technolac

Campus d'Annecy-le-Vieux

Direction
Directeur Laurent Foulloy
Chiffres clés
Enseignants 100[1]
Étudiants 750[1]
Divers
Mascotte Woofy
Site web www.polytech.univ-savoie.fr

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Polytech Annecy-Chambéry

Polytech Annecy-Chambéry est une École Polytechnique Universitaire (EPU) (école d'ingénieurs) de l'Université de Savoie, créée le 6 juillet 2006, habilitée par la Commission des Titres d'Ingénieur et inscrite au Réseau Polytech. Bicéphale, cette école résulte de la fusion des campus de l'École supérieure d'ingénieur d'Annecy (ESIA - Campus d'Annecy-le-Vieux) et de l'École supérieure d'ingénieurs de Chambéry (ESIGEC-Campus de Savoie Technolac). Anciennement appelée Polytech'Savoie, elle change de nom en 2009 pour Polytech Annecy-Chambéry.

Effectifs[modifier | modifier le code]

La fusion des deux pôles porte le nombre d'élèves ingénieurs à 750 en 2007.

Les deux pôles[modifier | modifier le code]

Polytech Annecy-Chambéry est la fusion de deux écoles d'ingénieurs savoyardes :

  • L'École supérieure d'ingénieurs de Chambéry (ESIGEC) a vu le jour en 1988 sur le technopôle de Savoie Technolac, sur la commune du Bourget-du-Lac. Environ 300 étudiants ingénieurs.
  • L'École supérieure d'ingénieurs d'Annecy (ESIA) avait été créée en 1993 dans l'agglomération d'Annecy sous l'impulsion d'une industrie locale dynamique et désireuse de s'entourer d'ingénieurs maîtrisant les technologies de pointe, au cœur d'une région industrielle comportant de nombreuses entreprises de dimension internationale. Environ 450 étudiants ingénieurs.

Enseignements[modifier | modifier le code]

L'ex-ESIGEC était habilitée par la Commission des Titres d'Ingénieur à délivrer quatre diplômes d'ingénieurs distincts :

  • Ingénierie du bâtiment
  • Génie de l'environnement
  • Matériaux composites
  • informatique et Intelligence Artificielle
  • Sciences et technologies : Mention écotechniques (Master)

L'ex-ESIA était habilitée par la Commission des Titres d'Ingénieur à délivrer 4 diplômes d'ingénieurs en :

  • A2I : Automatique et informatique industrielle
  • GLS : Génie logiciel et des services
  • PAI : Physique appliquée et instrumentation
  • PROD : Productique (appliquée aux industries mécaniques)

Depuis le passage à Polytech Annecy-Chambéry, de nouveaux diplômes sont apparus :

  • Spécialité instrumentation, automatique, informatique - IAI (plusieurs parcours proposés) :
    • AII : Automatique et informatique industrielle (Annecy) jusqu'en 2009
    • GLO : Génie logiciel et organisationnel (Annecy) jusqu'en 2009
    • PAI : Physique appliquée et instrumentation (Annecy) jusqu'en 2009
    • SIL : Systèmes Intelligents et Logiciels (Annecy) à partir de 2009 et jusqu'en 2012
    • SIC : Systèmes Instrumentés et Communicants (Annecy) à partir de 2009 et jusqu'en 2012
    • parcours personnalisé : à partir de 2012, par une pédagogie par problèmes et par projets
  • Spécialité Mécanique, Matériaux - MM (3 parcours):
    • MC : Matériaux composites (Chambéry)
    • IM : Ingénierie mécanique (Annecy)
    • MT : Mécatronique (Annecy)
  • Spécialité Environnement, Bâtiment, Energie - EBE (3 parcours) :
    • GE : Génie de l'environnement (Chambéry)
    • IB : Ingénierie du bâtiment (Chambéry)
    • EN : Énergie (Chambéry)

Mécanique Productique en alternance avec l'ITII 2 Savoie

Masters:

  • Mention Systèmes Intelligents
  • Mention Écotechniques

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Chiffres » (consulté le 8 janvier 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]