Polyoxométallate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme polyoxométallate (POM) regroupe une grande variété de clusters anioniques à bases de complexes oxo de métaux de transition. Dans la majorité des cas, les métaux de transition à la base des polyoxométallates sont le V(V) (on parlera alors de polyoxovanadate), le Mo(VI) (polyoxomolybdate) et le W(VI) (polyoxotungstate). Il existe quatre grands types de structures : la structure de Lindqvist, la structure d'Anderson, la structure de Keggin et la structure de Dawson.

Les structures[modifier | modifier le code]

Hexamolybdate Anderson ion Structure of the phosphotungstate anion Dawson ion
Structure de Lindqvist, M6O19n− Structure d'Anderson, XM6O24n− Structure de Keggin, XM12O40n− Structure de Dawson, X2M18O62n−

Les quatre structures classiques des polyoxométallates sont représentées ci-dessus. X est un hétéroatome (lorsque X = H, on parle d'isopolyoxométallate, lorsque X = B, Al, Si, P, S, Ga, Ge ou As, on parle d'hétéropolyoxométallate).


Les isomères de la structure de Keggin[modifier | modifier le code]

Il existe quatre isomères de la structure de Keggin, ils sont désignés par les lettres grecs α, β, γ et ε. L'isomère α ainsi que l'isomère ε sont de symétrie Td, l'isomère β est de symétrie C3v, l'isomère γ est de symétrie C2v.

Les isomères de la structure de Dawson[modifier | modifier le code]

En tout il existe six isomères de la structure de Dawson mais seulement quatre d'entre eux ont été caractérisés. Ils sont désignés par les lettres grecs α, β, γ et γ*. L'isomère α ainsi que l'isomère γ sont de symétrie D3h, l'isomère β est de symétrie C3v, l'isomère γ* est de symétrie D3d.

La synthèse des POM[modifier | modifier le code]

La synthèse des POM nécessite des conditions de réactions précises (pH, temps et température de chauffage). Une légère variation de pH peu entraîner la formation de différentes espèces de POM.

Propriétés et applications[modifier | modifier le code]

Propriétés redox[modifier | modifier le code]

Propriétés catalytiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]