Polyen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Polyen (en grec ancien Πολύαινος / Polýainos) est un orateur et écrivain militaire grec né en Macédoine, actif au milieu du IIe siècle ap. J.-C.

Il est d'abord avocat à Rome sous le règne de Marc Aurèle et de Lucius Verus. Quand ce dernier part en campagne contre les Parthes (162), Polyen lui adresse un recueil de ruses de guerre, qu'il intitule Stratagèmes (Στρατηγήματα / Stratêgêmata). Ces huit livres constituent un témoignage intéressant pour l'histoire grecque et romaine, principalement pour les périodes classique et hellénistique, mais aussi pour celle des Scythes ou des Perses : il rassemble environ 900 récits d'historiens perdus, particulièrement Éphore de Cumes et Nicolas de Damas. Comme les Tactica d'Énée le Tacticien, l'ouvrage se caractérise par sa langue archaïsante.

Édition[modifier | modifier le code]

  • Polyaeni Strategematon libri VIII, éd. Eduard von Wölfflin et Johannes Melber, Teubner, Leipzig, 1887; repr. Stuttgart, 1970.
  • Polyen, Ruses de femmes, traduit par Gui-Alexis Lobineau, commenté par Benoit Clay, Paris, éd. Mille et une nuits, 2012.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Suzanne Saïd, Monique Trédé et Alain Le Boulluec, Histoire de la littérature grecque, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Premier Cycle »,‎ 1997 (ISBN 2130482333 et 978-2130482338)
  • K. Bordersen éd., Polyainos. Neue Studien - New Studies, Berlin, 2010.