Polydore fils de Cadmos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Polydore.

Dans la mythologie grecque, Polydore (en grec ancien Πολύδωρος / Polúdôros), fils de Cadmos et d’Harmonie[1], régna brièvement sur Thèbes.

Selon Nonnos, il naquit longtemps après ses sœurs et fut écarté du trône par son neveu Penthée[2]. Après la mort de Penthée, Cadmos et Harmonie partirent chez les Enchéléiens et Polydore devint roi[3]. Pausanias rapporte cependant une version différente, dans laquelle Polydore succède directement à son père. Penthée n’y est jamais roi, mais en raison de sa naissance et de son amitié avec Polydore, il a beaucoup d’influence à Thèbes[4].

Une fois sur le trône, il épousa Nyctéis, fille de Nyctée, qui lui donna un fils nommé Labdacos[5].

Les auteurs grecs ne précisent pas comment il mourut, mais Pausanias nous dit que « se sentant près de la fin, il recommanda le royaume et son fils à Nyctée[6] ». Ce dernier devint en effet régent jusqu’à la majorité de Labdacos, encore très jeune à la mort de son père.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Apollodore, Bibliothèque [détail des éditions] [lire en ligne], III, 4, 2 ; Hésiode, Théogonie [détail des éditions] [lire en ligne], 975 et suiv. ; Hérodote, Histoires [détail des éditions] [lire en ligne], V, 59.
  2. Nonnos de Panopolis, Dionysiaques [détail des éditions] [lire en ligne], V, 190 et suiv.
  3. Apollodore, III, 5, 4.
  4. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne], IX, 5, 3 et 4.
  5. Apollodore, III, 5, 5.
  6. Pausanias, IX, 5, 4.