Polyclès Langlois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Langlois.

Polyclès Langlois du Pont de l’Arche, né à Pont-de-l'Arche le et mort à Sèvres le , est un graveur, dessinateur et peintre français.

Fils et élève d’Eustache-Hyacinthe Langlois du Pont de l'Arche, Il expose au Salon de 1861 une Vue de Saint-Ouen et une Vieille Rue du vieux Rouen[1].

Il dessina surtout des vues des monuments de Rouen puis travailla à la manufacture de Sèvres.

Quelques-unes de ses œuvres[modifier | modifier le code]

Incendie de la flèche
  • Fontaine de la Croix de Pierre de Rouen. Eau-forte[2] ;
  • Samuël Bochart, né à Rouen, 1835 ;
  • Figures dehors un château dans un paysage vert, huile sur toile, 26×21 cm ;
  • Château d'Hautot à M. le baron Lézurier de La Martel, Hautot-sur-Seine, dessin au crayon noir ;
  • Vielle tour normande, aquarelle sur papier, 18×13 cm, 1842 ;
  • Rouen, le pont suspendu, aquarelle sur papier, 28×43 cm ;
  • Aux portes de la ville, gouache sur papier, 1850 ;
  • Église de Caudebec (pays de Caux), dessin, 1845 ;
  • La Grosse Horloge ;
  • Saint-Amand ;
  • Porche de l’église de Louviers ;
  • Tour de l’horloge ;
  • Quatre vues de Rouen et de Basse-Normandie, aquarelles ;
  • Souvenir de Rouen, dessin au crayon noir ;
  • Maison de la rue Impériale à Rouen, dessin à la mine de plomb ;
  • Marché de la Basse-Vieille-Tour, à Rouen, dessin à la mine de plomb
  • Vue de l’église Saint-Ouen, à Rouen, dessin au crayon noir ;
  • Composition, dessin an crayon noir ;
  • Maisons de Rouen, dessin à la mine de plomb.
  • L'Abbatiale Saint-Ouen de Rouen vue depuis les ponts du Robec[3]
  • Rouen, vue du quai de Paris, la cathédrale à l'arrière-plan, 1838[3]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Alfred Darcel, Les Artistes normands au Salon de 1861, D. Brière, Rouen, 1861.
  2. Revue de Rouen et de Normandie, 1834
  3. a et b Voyages pittoresques : Normandie 1820-1909, Milan, Silvana editoriale,‎ 2009, 543 p. (ISBN 978-88-366-1368-7, OCLC 690603127), p. 275