Polyène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'amphotéricine B, un polyène de couleur jaune, utilisé pour ses propriétés antifongiques. Sa structure comporte sept doubles liaisons >C=C< (conjuguées).

Polyène est le nom générique des composés organiques polyinsaturés qui possèdent au moins 2 doubles liaisons carbone-carbone et au moins 5 carbones.

Les polyènes hydrocarbonés ont pour formule générale CnH2(n-m+1) avec :

n : le nombre d'atomes de carbone dans la molécule (\geqslant 6) ;
m : le nombre de doubles liaisons carbone-carbone (\geqslant 5).

Dans certains cas, pour les nommer, on part du diène dont la structure apparaît plusieurs fois, auquel on ajoute le préfixe poly.

Exemples : polybutadiène (répétition de motifs 1,4 et 1,2), acide eicosapentaénoïque, nystatine.

Di-, tri- et tétraène[modifier | modifier le code]

Article connexe : Affixe multiplicateur IUPAC.

Les alcènes comportant plus d'une double liaison sont nommés diènes, triènes (plus de deux doubles liaisons), tétraènes (plus de trois doubles liaisons), etc.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]