Pollux : Le Manège enchanté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pollux : Le Manège enchanté

Titre original Pollux : Le Manège enchanté
Réalisation Jean Duval
Dave Borthwick
Frank Passingham
Scénario Paul Bassett Davies
Stéphane Sanoussi
Raoff Sanoussi
Acteurs principaux
Sociétés de production Films Action
SPZ Entertainment
Bolex Brothers
Pays d’origine France
Royaume-Uni
Genre Animation 3D
Sortie 2005
Durée 78 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Pollux : Le Manège enchanté est un film d’animation en images de synthèse franco-britannique sorti en 2005. Réalisé par le studio d’animation Action Synthèse, il est inspiré de la série d'animation Le Manège enchanté créée par Serge Danot en 1964.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une belle journée commence au Bois-Joli, un monde imaginaire protégé par la magie du Manège enchanté et du bienveillant Zébulon. Y vivent Ambroise, l’escargot savant, Azalée, une vache à pois roses et au caractère de diva exubérante, Flappy, un lapin sympathique et narcoleptique ainsi que Pollux, un chien à la grosse fourrure soyeuse et au caractère bien trempé dont les deux passions dans la vie sont les sucreries et sa meilleure amie Margotte.

Pollux génère involontairement une catastrophe dans le monde paisible et joyeux du Bois-Joli : sa gourmandise le conduit à libérer par mégarde le terrible Zabadie, un sorcier démoniaque maintenu captif sous le Manège enchanté depuis une lointaine époque glaciaire. Celui-ci utilise immédiatement ses pouvoirs pour ensevelir le Bois-Joli sous la glace, emprisonnant Margotte, Père Pivoine, Basile et Coralie, à l’intérieur du Manège.

Zabadie s’attèle ensuite à son objectif ultime : réunir en trois jours les trois diamants qui lui permettront de geler le soleil et le reste du Monde pour toujours. Pollux et ses amis doivent récupérer les trois diamants avant le sorcier et le ramener dans sa prison au plus vite. Sans hésiter, les compagnons entament un voyage semé d’embûches à bord du petit train magique du Bois-Joli.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Pollux : Lhassa Apso gourmand, ingénieux et parfois grognon ;
  • Margotte : petite fille douce, sage et généreuse ; elle est la meilleure amie de Pollux ;
  • Zébulon : petit sorcier monté sur ressort, il est gardien du Manège enchanté et du Bois-Joli ;
  • Azalée : vache à la voix puissante et au caractère de diva d’opéra ;
  • Ambroise : escargot intellectuel et collectionneur, il est secrètement amoureux d’Azalée ;
  • Flappy : lapin narcoleptique qui aime jouer de la guitare ;
  • Basile et Coralie : copains de Margotte ;
  • le père Pivoine : mécanicien du Manège enchanté ;
  • Zabadie : méchant magicien aux ambitions destructrices ;
  • Sam : soldat en bois animé par Zabadie pour le servir ;
  • Le Train : petit train animé qui s’exprime par des expressions et des sifflements.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre français : Pollux : Le Manège enchanté
  • Titres anglophones :
  • Réalisation : Jean Duval, Dave Borthwick, Frank Passingham
  • Scénario : Paul Bassett Davies, Stéphane Sanoussi et Raoff Sanoussi d'après la série télévisée Le Manège enchanté de Serge Danot
  • Dialogues : Tad Safran
  • Direction artistique : Lilian Fuentefria
  • Animation : Frédéric Bonometti
  • Montage : Mathieu Morfin
  • Musique : Henri Salvador,Lydia Martinico, Andrea Remanda, J.-Y. D’Angelo, Dominique Bertram, D. Cravic, Christophe Deschamps, Ray Davies, Edward Kassner, Mark Thomas
  • Direction musicale : Lydia Martinico
  • Production : Laurent Rodon, Pascal Rodon, Claude Gorsky
  • Sociétés de production : Films Action, SPZ Entertainment, Bolex Brothers
  • Sociétés de distribution : Pathé International, The Weinstein Company (Amérique du Nord)
  • Budget : 18 M€
  • Pays : France- Royaume-Uni
  • Langues : Français - Anglais
  • Genre : Animation 3D (images de synthèse)
  • Format : couleur - 35mm - 1,66:1 - Dolby Digital
  • Classification : tous publics
  • Dates de sortie : Drapeau de la France France : 2 février 2005 ; Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 11 février 2005 ; Drapeau de la Belgique Belgique : 23 mars 2005

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Voix anglaises[modifier | modifier le code]

Voix américaines[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

La série télévisée d'animation en volume ou stop motion de Serge Danot comporte plus de 750 épisodes réalisés entre 1964 et 1990.

Après 10 ans d'absence des écrans, le studio Action Synthèse décide de porter pour la deuxième fois au cinéma l’univers des habitants du Bois-Joli (la première datant de 1970 avec Pollux et le Chat bleu réalisé par Danot). Avec l'appui de Martine Danot, veuve du créateur, le studio marseillais développe entre 2000 et 2001 le scénario et les nouveaux designs des personnages, rejoints en 2002 par Pathé UK, qui devient coproducteur et distributeur du film.

La film met pour la première fois en scène un méchant dans l'univers du Bois-Joli : Zabadie, le double maléfique de Zébulon. Zébulon a lui-même beaucoup plus de pouvoirs dans le film, notamment destructeurs, alors que dans la série, il sert essentiellement de « Deus ex machina » pour permettre à Margote de rejoindre Pollux au pays du Bois-Joli au début de l'épisode et aux différents protagonistes de résoudre leurs petits tracas à la fin.

Accueil[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Sorti en salles en février 2005 le film a réalisé 950 000 entrées en France pour 600 copies. Au Royaume-Uni, il a rapporté 10,27 millions d’euros au box office, devenant le plus gros succès français outre-manche pour l’année 2005. Il a connu une audience de 30,4 % sur la cible des 4-15 ans lors de sa diffusion sur BBC1 en 2007[1].

Sorti en 2006 aux États-Unis, il constitue avec 2300 copies une des plus grosses sorties pour un film français sur le territoire américain. Le distributeur américain, Harvey Weinstein, estimant que les voix anglaises n'étaient pas adaptées au public américain, a non seulement fait réenregistrer la plupart des rôles par d'autres acteurs mais a également confié la réécriture des dialogues et le remontage du film aux auteurs de Hoodwinked!. Mal noté par les spectateurs[2], le film a toutefois engrangé 7 millions de dollars et s'est écoulé à un million en DVD

Le film a également été distribué en Espagne, Portugal, Hongrie, Pologne, République Tchèque, Slovaquie, Pays-Bas et Russie.

Suites[modifier | modifier le code]

Le succès du film ayant suscité l’intérêt de grandes chaînes de télévision européennes, une nouvelle série a été mise en chantier par Action Synthèse. Constituée de 52 épisodes de 11 minutes en haute définition, elle a été diffusée à partir de 2007 sur Nick Jr. (Royaume-Uni), Playhouse Disney France et M6 (France), ZDF (Allemagne) etABC (Australie).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Étude d'audience de la saison 2007-2008, réalisée par le Centre national du cinéma et de l'image animée et TV France International et portant sur les films d’animations français diffusés sur les chaînes anglaises.
  2. 2.6/10 sur IMDb, F dans Entertainment Weekly[réf. nécessaire]