Poll

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Poll est un film dramatique allemand de 2010 réalisé par Chris Kraus[1],[2] qui a remporté de nombreux prix lors de festivals internationaux.

Lors de sa production, Poll était le film le plus onéreux jamais tourné en Estonie[3].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au début de l'été 1914, une adolescente de 14 ans, Oda, aristocrate russe vivant à Berlin, arrive dans la petite localité de Poll, située au bord de la mer Baltique, accompagnant le corps de sa mère afin de retrouver son père, Ebbo, un médecin excentrique et neuro-scientifique, qui mène d'étranges et mystérieuses expériences et qui habite dans une singulière maison sur pilotis. Aux soldats de l'armée tsariste, il achète des cadavres dont il conserve les cerveaux et les crânes dans des bocaux d'éthanol. Milla, sa tante somnambulique, est impliquée dans une liaison avec le robuste administrateur Mechmershausen alors que son cousin Paul est un jeune cadet de l'armée russe.

Dans la région se côtoient des Allemands, des Russes et des Estoniens, le tout dans une société qui se rapproche de son effondrement. Oda découvre dans une dépendance abandonnée un anarchiste estonien blessé par les troupes tsaristes. Comme il refuse de révéler son nom, elle le nomme Schnaps et, dans un élan romantique, elle le prend en charge, le soigne, le nourrit et l'abrite et ce malgré les risques que cela peut entraîner pour sa famille.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

Le scénario du film est vaguement basé sur les Mémoires de l'auteur berlinoise Oda Schaefer (1900-1988), dans lequel elle décrit sa visite lors de sa petite enfance dans la province russe de la Baltique d'Estonie peu de temps avant le déclenchement de la Première Guerre mondiale. L'histoire mouvementée de ce pays est aujourd'hui peu connue. Au Moyen Âge, les Croisés allemands conquièrent de grandes parties de la Baltique, puis la région tombe au début du XXe siècle sous l'hégémonie de l'Empire russe, le gouvernement russe exerçant une pression croissante sur la Baltique allemande. En 1939, les dernières Baltes allemands sont déplacés vers le territoire du Troisième Reich.

Le réalisateur Chris Kraus écrit un chapitre fascinant, presque oublié de l'histoire européenne, dans un contexte d'histoire d'amour d'après le récit de cet écrivain autrefois célèbre, mais aujourd'hui largement oublié.

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

2010[modifier | modifier le code]

2011[modifier | modifier le code]

2012[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ian Hayden Smith, International Film Guide 2012,‎ 2012 (ISBN 978-1908215017), p. 125
  2. (en) « The Poll Diaries », Seattle International Film Festival (consulté le 3 mai 2012)
  3. (fi) « Viimeinen kesä kartanossa (16) | YLE Teema », Yle,‎ 8 août 2011 (consulté le 18 juillet 2012)

Le village de Poll[modifier | modifier le code]

Le véritable village de Poll (en finnois : Põlula) n'est pas situé au bord de la Baltique, mais à une distance de quinze kilomètres à l'intérieur des terres.

À savoir[modifier | modifier le code]

Le réalisateur Chris Kraus est le petit-neveu de l'auteure Oda Schaefer.

Liens externes[modifier | modifier le code]