Politique en Sierra Leone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Politique de la Sierra Leone)
Aller à : navigation, rechercher
Politique en Sierra Leone
Image illustrative de l'article Politique en Sierra Leone

La Sierra Leone est une république multipartite à régime présidentiel, où le président est à la fois chef de l’État et chef du gouvernement. Le pouvoir exécutif est aux mains du gouvernement tandis que le pouvoir législatif est partagé entre le gouvernement et la Chambre des représentants. Le pouvoir judiciaire est indépendant de l’exécutif et du législatif.

Pouvoir exécutif[modifier | modifier le code]

Fonction Nom Parti Depuis
Président Ernest Bai Koroma 17 septembre 2007
Vice-président

Le président est élu au suffrage populaire pour un mandat de cinq ans, renouvelable une fois. Les dernières élections ont eu lieu le 14 mai 2002, remportées par Kabbah avec 70,6 % des voix contre Ernest Koroma (22,4 %).

Les ministres sont nommés par le président avec l’aval de la Chambre des représentants.

Pouvoir législatif[modifier | modifier le code]

La Chambre des représentants compte 124 membres, dont 112 députés élus pour un mandat de quatre ans dans des circonscriptions multi-sièges (avec un quorum de 12,5 %) et 12 chefs supérieurs.

Partis politiques et élections[modifier | modifier le code]

Partis politiques de Sierra Leone Élection présidentielle de Sierra Leone de 2007 Élections législatives de Sierra Leone de 2007

Pouvoir judiciaire[modifier | modifier le code]

Le système judiciaire de Sierra Leone compte une Haute cour, une Cour d’appel et une Cour suprême. Les juges de la Haute cour sont nominés par le président sur présentation par la Commission législative et judiciaire, avec l’aval du parlement. La constitution de 1991 introduit un ombudsman compétent pour recevoir les plaintes contre les pouvoirs publics.

Exécutif local[modifier | modifier le code]

L’unité exécutive locale est la chefferie, avec à sa tête un chef supérieur et un conseil des anciens. Les villes de Freetown, Bo, Kenema et Makeni ont également un conseil élu et un maire.

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :