Polikarpov I-15

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Polikarpov I-15
{{#if:
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : URSS Polikarpov
Rôle Avion de chasse
Premier vol Octobre 1933
Mise en service 1934
Nombre construits 3 313[1]
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Wright Cyclone
Nombre 1
Type 9 cylindres en étoile refroidi par air
Puissance unitaire 700 ch
Dimensions
Polikarpov I-15.svg
Envergure 9 15 m
Longueur 6 30 m
Hauteur 2 92 m
Surface alaire 21,9 m2
Masses
À vide 1 012 kg
Avec armement 1 415 kg
Maximale 1 420 kg
Performances
Vitesse maximale 360 km/h
Plafond 10 000 m
Vitesse ascensionnelle 456 m/min
Rayon d'action 725 km
Charge alaire 65 kg/m2
Rapport poids/puissance 2 03 kg/ch
Armement
Interne 4 mitrailleuses de 7,62 mm ou 2 de 12,7 mm
Externe 100 kg de bombes ou 6 roquettes RS-82

Le Polikarpov I-15 (russe : И-15) est un chasseur biplan soviétique des années 1930. Surnommé Chaika (russe : И-15 Чайка, larini), en raison de son aile supérieure en mouette[2],[3], il a été largement utilisé par l'armée de l'air soviétique. Avec le chasseur monoplan Polikarpov I-16, il a été l'un des chasseurs standards des Républicains espagnols durant la guerre d'Espagne, pendant laquelle il fut surnommé Chato [4] par les forces aériennes républicaines, ou Curtiss (à cause de sa ressemblance avec le Curtiss F9C Sparrowhawk) par les Nationalistes.

Conception et développement[modifier | modifier le code]

La conception du 14e chasseur de la VVS, le I-14, commença par la confection d'un monoplan en avance pour son époque, sous la direction d'Andrei Tupolev. Ce projet mûrit sachant que la conception n'arriverait pas à échéance, et la VVS commanda deux biplans de « secours », les I-14A et B. Nikolaï Polikarpov venait juste d'être libéré de prison en août 1932, et le projet du I-14A lui fut confié. Quand le I-14 et le I-14A furent prêts pour la production, le modèle de Polikarpov, une évolution du chasseur I-5, devint le fameux I-15.

Le premier vol eut lieu en octobre 1933 avec V.P. Chkalov aux commandes, avec un moteur Wright R-1820 Cyclone d'importation[5]. Le I-15, aussi connu sous son nom de développement, TsKB-3, était un chasseur biplan à aile supérieur en forme de mouette. Les ailes étaient en bois, le fuselage était composé d'un alliage d'acier et de duralumin, et l'arrière du fuselage était en tissu[3].

La production commença en 1934, motorisé à l'origine avec un M-22, une version du moteur en étoile Bristol Jupiter construite sous licence. Bien que moins puissant que le Cyclone, les avions possédant le M-22 restaient supérieurs au I-5 qu'ils remplaçaient, montrant une excellente manœuvrabilité[3]. À partir de 1936, il fut équipé d'un moteur M-25 (production sous licence du Cyclone) de 515 kW (700 ch)[2]. Un total de 671 I-15 furent construits, 284 en Union soviétique, et 287 autres sous licence par CASA en Espagne[6].

L'aile supérieure en forme d'aile de mouette de l'I-15 restait très impopulaire chez certains pilotes, car elle réduisait la visibilité. Par conséquent, le bureau de conception de Polikarpov produisit une version modifiée, toujours mûe par le M-25, mais avec une aile supérieure rectiligne et plus longue[2]. Cette version, nommée I-15bis, fut mise en production en 1937[7], pour un total de 2 408 I-15bis livrés au total, en 1940[2].

Histoire en opérations[modifier | modifier le code]

Le I-15 fut très utilisé en combat par les Républicains durant la guerre d'Espagne et se révéla comme étant l'un des meilleurs chasseurs biplans de son temps. Le I-15bis connu aussi son moment de gloire en Mandchourie et durant la bataille de Halhin Gol, lors des nombreux heurts frontaliers entre Russes et Japonais. En 1937, les I-15 des Forces aériennes nationalistes chinoises (en) combattirent l'envahisseur japonais, et montrèrent leurs limites face aux récents et rapides chasseurs monoplans japonais. Plus de 1 000 chasseurs I-15bis étaient encore en service lors de l'invasion allemande, et ils furent employés dans des missions d'attaque au sol. Vers la fin des années 1942, la totalité des I-15 et des I-15bis furent relégués à des rôles secondaires.

Variantes[modifier | modifier le code]

I-15bis (réplique volante), Monino, 2004. À noter l'aile supérieure rectiligne, typique du I-15bis.
TsKB-3bis
Prototype.
TsKB-3ter
Prototype avec le moteur en étoile M-25V, plus puissant.
I-15
Premières séries.
I-15bis
Chasseur biplan monoplace, armé avec quatre mitrailleuses de 7,62 mm (PV-1 ou ShKAS), et jusqu'à 150 kg de bombes. Le I-15bis était monté avec un moteur en étoile plus puissant, le Shvetsov M-25 (en)V de 570 kW (775 ch). Il possédait une aile supérieure rectiligne. Un total de 2 408 avions furent produits.
I-152
Version modernisée du I-15bis. Un seul fut construit en 1938. Il ne fut jamais produit en série, remplacé par le I-153.
I-152GK
Germetichyeskoi Kabine, cabine pressurisée. Un seul avion avec une cabine pressurisée.
I-152TK
Turbo Kompressor. Un seul avion comprenant 2 turbocompresseurs.
I-15ter (I-153)
Évolution du I-15 avec un train d'atterrissage rétractable.
UTI-1
Oochebno Trenirovochnyy Istrebitel, avion d'entraînement. Modèle d'usine, version d'entraînement avec 2 sièges, un cockpit frontal avancé, double commande. 20 furent construits en 1934, mais ne furent jamais utilisés par l'armée de l'air.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

I-15 aux couleurs de la République espagnole.
Drapeau de la République de Chine République de Chine (Taïwan)
Drapeau de la Finlande Finlande
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Mongolie Mongolie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Drapeau de l'Espagne république espagnole

Spécifications (I-15 M-22)[modifier | modifier le code]

Polikarpov I-15bis en vol


Caractéristiques générales

  • Équipage: 1
  • Longueur: 6.10 m (20 ft)
  • Envergure: 9.75 m (32 ft)
  • Hauteur: 2.20 m (7 ft 3 in)
  • Surface alaire : 21.9 m² (236 ft²)
  • Masse à vide: 1,012 kg (2,231 lb)
  • Masse typique: 1,415 kg (3,120 lb)
  • Moteur: 1 Moteur en étoile M-22 de 353 kW (473 hp) [8]

Performances

  • Vitesse maximale: 350 km/h (220 mph)
  • Distance franchissable: 500 km (310 mi)
  • Plafond 7,250 m (23,800 ft)
  • Taux de montée: 7.6 m/s (1,490 ft/min)
  • Charge alaire: 65 kg/m² (13 lb/ft²)
  • Rapport poids-puissance: 0.25 kW/kg (0.15 hp/lb)

Armement

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en)(ru) Polikarpov fighters
  2. a, b, c et d Gunston 1995, p. 299.
  3. a, b et c Green and Swanborough 1979, p. 10.
  4. Chato : "nez-camus" en espagnol. Noter aussi la nuance affective : "chato mio" est l'équivalent de "mon chou"
  5. Green and Swanborough 1979, p. 9.
  6. Gordon and Dexter 1999, p. 120.
  7. Green and Swanborough 1979, p. 18.
  8. Originally measured as 480 PS

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Aéronefs comparables

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :