Police nationale colombienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Police nationale colombienne, créée en 1888 avec seulement 1 000 policiers, compte 180 000 hommes et femmes en 2008. Au début du XXIe siècle, elle est fortement impliquée dans le long conflit armé colombien comme elle l'avait été auparavant dans La Violencia. Elle lutte également contre les cartels de la drogue.

Organisation[modifier | modifier le code]

En 1900, son premier organisateur fut un commissaire de police français, Jean Marie Marcelin Gilibert. Elle subdivise ainsi en 1 police métropolitaine (Bogota) 32 districts départementaux réunis en 8 régions de police, à l'image de la police française.

Formation des personnels[modifier | modifier le code]

La PNC forme ses membres dans 18 écoles.

Unités spécialisées[modifier | modifier le code]

Elle dispose donc de plusieurs unités type SWAT,

Armes de service[modifier | modifier le code]

Moyens lourds[modifier | modifier le code]

Du fait de la Violencia et de la lutte contre les Cartels, les policiers colombiens peuvent mettre en œuvre de nombreux blindés et une importante flotte d'avions et d'hélicoptères.

Aide internationale[modifier | modifier le code]

lle bénéficie de la coopération technique de la Police nationale française, de la Drug Enforcement Administration et du FBI.