Pole dance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Figure de knee hold

La pole dance (anglicisme parfois traduit en danse à la barre verticale[1]) est une discipline qui mêle danse et acrobaties autour d'une barre. Cette danse, pratiquée à l'origine dans les cirques où des danseuses dansaient autour des poteaux entre les numéro pour distraire les spectateurs, puis par les strip-teaseuses, sort peu à peu de son environnement érotique. Aujourd'hui, la pole dance est utilisée dans les cabarets, les cirques mais aussi les clubs de sport.

Malgré le cliché des "clubs de strip-tease", la pole dance est un sport à part entière, très athlétique et artistique.

Dans le contexte du strip-tease, la danse à la barre verticale est souvent moins gymnastique et est combinée avec le strip-tease et les tours de danse entre les artistes. Les danseurs pourront simplement tenir la barre, ou l'utiliser pour effectuer des figures plus sportives.

Elle est considérée comme une forme d'exercices et une alternative ludique au fitness. Ce sport faisant en effet appel à des exercices de gainage. Les écoles et les qualifications reconnues sont en cours de développement et cette danse augmente en popularité.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle serait née semble-t-il dans les tentes foraines du Canada vers 1920[2] pendant la grande dépression, lorsqu'un groupe de danseuses a commencé à danser avec le poteau de la tente pour le plus grand plaisir du public de l'époque. Mais il faudra attendre les années 80 pour que cette discipline ne connaisse un véritable essor et s'étende à de nombreux pays.

Populaire aux États-Unis, en Australie et en Grande-Bretagne, la pole dance, en tant que sport, a fait son apparition en France durant les années 2000 grâce à la première école française de pole dance, la ArtStrip School[réf. nécessaire].


La barre[modifier | modifier le code]

Version domestique

La barre est circulaire, creuse, en acier ou en laiton, allant du plancher au plafond. Une fixation au plafond donne plus de stabilité, mais elle n'existe pas toujours, surtout dans les clubs aux plafonds élevés ou dans les dispositifs transportables. Aux États-Unis, le diamètre est généralement d'environ 2 pouces (50,8 mm), le plus confortable pour la main. En Asie, le diamètre est en général légèrement inférieur, de 45 mm ou moins.

Plusieurs versions sont disponibles et peuvent être utilisées pour la pratique ou l'aérobic. Parmi les matériaux, on trouve l'acier inoxydable poli, l'acier chromé, revêtement en poudre,[Quoi ?] des « poteaux lumineux » avec des effets de lumière LED, d'autres revêtus de titane ou de laiton. Chacun de ces matériaux possède une capacité de préhension différente. L'acier poli permet une danse plus rapide et plus fluide ; les barres en laiton fournissent plus de frottement, permettant des débuts plus faciles et de se tenir avec les mains ou les cuisses, avec un style de danse lent et sensuel.

La barre se fixe au sol et au plafond. Cependant, il existe aussi des barres "portables". Elles permettent aux danseurs d'assurer leur spectacle, quelle que soit la salle dans laquelle ils se produisent (faux plafond, plafond trop haut pour fixer une barre...).

En pole dance, la barre peut s'utiliser en statique ou en rotatif ("spinning").

Les figures[modifier | modifier le code]

Il existe cinq types de figures en pole dance :

  • le trick : figure figée sur la barre
  • les inversions: les figures réalisées sur la barre mais la tête à l'envers
  • le spin : figure réalisée en mouvement, qui tourne autour de la barre
  • la transition : figure qui permet de faire une chorégraphie en alliant spin et trick
  • le floorwork: les figures réalisées au sol comme le handstand[3]

Compétitions[modifier | modifier le code]

Figure de pole dance

Une communauté croissante tente d'obtenir la prise au sérieux de la pole dance en tant que sport et art. Les participants se réunissent en Australie, en France, au Canada, au Japon, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Ils sont strictement réservés à des personnes non-nues, le but étant de se concentrer sur cette danse comme un sport et un art. Le premier concours « Miss Pole Dance monde » s'est tenu en novembre 2005 ; la japonaise Reiko Suemune a remporté la saison 2005/2006.

En Australie, le concours de "Miss Pole Dance Australia" a été créé en 2005. De 2006 à 2010, Felix Cane (en) est montée sur la plus haute marche du podium. Elle a également remporté le championnat du monde[4] en 2009.

En France, une compétition annuelle a lieu à Paris depuis 2009[5]. Les gagnants de la première édition étaient Laurence Hilsum et Keem Martinez. En 2010, elle est remportée par Prana Ovide Etienne et Edouard Doye. En 2011, Laurence Hilsum remporte un second titre, et Saulo Sarmiento arrive premier chez les hommes. En 2012, ce sont Marion Crampe et Simon Heulle qui gagnent la première place. En 2013, les gagnants sont Doris Arnold et Guilherme Wandersen.

La championne Laurence Hilsum a lancé un concours de pole dance amateur qui a eu lieu à Paris le 6 juillet 2012[6].

En janvier 2013, Ovale Lune a lancé le Pole Dancing Show qui s'est tenu à Montélimar. Cyd Sailor est arrivée première sur le podium, suivie de Stef Viegas et Stéphanie Bosetti[7].

En 2014, une nouvelle forme de compétition est lancée par l'association Les Verticales. Cette compétition est divisée en trois catégories : technique, artistique et vidéo. Les présélections se font par vidéo sur une chaîne youtube dédiée, et par un jury professionnel ainsi que par les votes du public[8].

Le projet de faire de la pole dance une discipline olympique est également soutenu par la Fédération Internationale de Pole Dance, qui souhaiterait par ce biais faire reconnaître la discipline indépendamment de toute connotation sulfureuse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir les plus belles photos et vidéos de Pole Dance

Suivre l'actualité de la pole dance

Boutique de tenues de Pole Dance

Apprendre la Pole Dance

Reportage: les visages de la pole

Barres et tenues de Pole Dance