Poker des Caraïbes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Poker des Caraïbes ou Caribbean Stud Poker, également appelé Tropical Stud Poker, est une version du Stud à cinq cartes, jouée principalement dans les casinos. À l'instar du blackjack le joueur affronte le croupier, plutôt que les autres joueurs.

Règle du jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu se joue avec un jeu de cinquante-deux cartes. Les joueurs doivent payer leur ante avant le déroulement de la partie. Chacun reçoit cinq cartes. Après la distribution des cartes (le croupier retourne la dernière carte du jeu de la banque), chaque joueur parie en fonction de sa main : passer (et perdre l'ante), miser (en payant le double de l'ante) ou, dans les versions "Oasis", acheter une carte.

S'il a la possibilité d'acheter (échanger) une carte de son jeu, il lui faut payer le montant de l'ante pour cette carte. Cet achat n'est pas récupéré si l'on gagne. En Belgique, l'achat d'une carte implique de participer au jeu (pas possible de passer).

La banque retourne son jeu. Elle ne se qualifie que si elle a au minimum As+Roi. Si la banque ne se qualifie pas ("n'a pas de jeu"), elle paie le montant de l'ante aux joueurs.

Si la banque est qualifiée, elle compare son jeu avec chaque joueur (en commençant par celui se trouvant à la dernière place). S'il a une meilleure main que la banque, le joueur gagne 1x son ante et un multiple de sa mise, selon la main qu'il a. La grille de payements est le plus souvent la suivante :

  • AR ou 1 paire  : 1x
  • double paire  : 2x
  • brelan  : 3x
  • quinte (straight)  : 4x
  • couleur (flush)  : 5x
  • full  : 7x
  • carré  : 20x
  • quinte flush  : 50X
  • quinte flush royale  : 100x

En cas d'égalité, il y a coup nul (push) et le joueur ne perd pas et ne gagne pas non plus.

Dans certains casinos, les règles suivantes s'appliquent :

  • En cas d'égalité, on utilise pas de carte "kicker".
  • Il n'y a pas de comparaison sur les flush : deux couleurs se valent toujours quelle que soit leur composition.
  • En cas d'égalité avec As/Roi, le joueur perd.

Les joueurs n'ont pas le droit de se communiquer des informations sur leurs mains respectives.

Probabilités[modifier | modifier le code]

  • Non qualifié : 43,64 %
  • As+Roi : 6,44 %
  • Paire : 42,26%
  • Double paire : 4,75 %
  • Brelan : 2,11 %

etc. (comme au poker habituel)

Stratégie[modifier | modifier le code]

(On considère ici la stratégie qui vise à maximiser l'espérance de gain.)

Le joueur a toujours intérêt à miser s'il a une paire ou mieux, et à passer s'il a moins de A+R. S'il a As et Roi, son jeu optimal dépend de la carte du croupier et des cartes de sa main, qui affectent la probabilité que la banque se qualifie.

Le joueur a rarement intérêt à acheter. Il le fera s'il peut obtenir une quinte flush (même s'il doit pour cela casser une paire). Il est la plupart du temps intéressant d'essayer de former une quinte ou une couleur. Nombreux joueurs achètent sur une double paire ou un brelan, dans l'espoir de former un full ou un carré. Cela n'est pas une stratégie qui maximise l'espérance de gain : le prix payé est trop élevé.

Espérance de gain[modifier | modifier le code]

Dans la version américaine (pas d'achat de carte), le jeu procure au casino un gain moyen de 5,22 % de l'ante, lorsque les joueurs appliquent la stratégie optimale. Dans la version "Oasis" (avec achat), ce gain se réduit à 1,95 %.

Dans la réalité, le jeu est bien plus profitable au casino, parce que peu de joueurs appliquent la stratégie optimale.