Poivre blanc de Penja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Poivre blanc de Penja est une variété de poivre du Cameroun

Histoire[modifier | modifier le code]

La culture du poivre a été introduite au Cameroun par Antoine Decré, planteur de bananes à Penja, qui a décidé d'implanter dans cette zone, reconnue pour son terroir volcanique, quelques lianes de Piper Nigrum provenant d'Inde. La première exportation, un sac de 40 kg de poivre blanc, a eu lieu en mars 1958. Très peu de plantations de bananes consacrent une partie de leurs terres à cette nouvelle culture. La culture du poivre reste confidentielle (et non industrielle) et très peu vouée à l'exportation (quelques tonnes par an maximum).

L'aventure continue avec l'implication de Paul Breton, Pierre Aubriet, Erwann de Kerros puis Dick Scott. Aujourd'hui la culture se développe et offre à de nombreux petits planteurs la possibilité de cultiver ce roi des épices, culture exigeante, délicate et de longue haleine.

Le Poivre de Penja, 1ère IGP Africaine[modifier | modifier le code]

En 2013, le poivre de Penja a obtenu la 1ère IGP Africaine : Indication Géographique Protégée. Véritable consécration pour ce poivre si apprécié par les chefs et les fins gourmets.

Variété Botanique[modifier | modifier le code]

Les poivres que nous connaissons comme Poivres du moulin appartiennent à la sous-variété botanique des Piper Nigrum (de la grande famille botanique Piper).

La famille des Piper comprend également d'autres sous-variétés qui offrent des poivres riches en arômes.

Saveurs et Accords[modifier | modifier le code]

Le poivre blanc de Penja est long en bouche et très légèrement piquant. Il est doux et raffiné.

Référence[modifier | modifier le code]

  • La presse du Cameroun n° 2371 du jeudi 20 mars 1958.
  • Dossier de Presse "Les Piper" par Terre Exotique