Point triple

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Point triple (homonymie).
Diagramme de phase de l'eau. Le point triple de l'eau est à : T = 273,16 K (soit 0,01 °C) et P = 611 Pa (soit 0,006 atm)[1].

Le point triple est, en thermodynamique, un point du diagramme de phase qui correspond à la coexistence de trois états (liquide, solide et gazeux) d'un corps pur. Il est unique et s'observe seulement à une température et une pression données ; dans cet état la variance est nulle.

Définition[modifier | modifier le code]

« Le point triple est le point du diagramme de phase où les trois limites de phase se coupent[1] ».

Exemples[modifier | modifier le code]

Eau

Le point triple de l'eau est à : T = 273,16 K[1],[2] (soit 0,01 °C) et P = 611 Pa (soit 0,006 atm)[1].

Autres exemples de point triple 
  • Point triple du diazote : T = 63,16 K et P = 0,126 bar = 12,6 kPa
  • Point triple du dioxyde de carbone : T = 216,55 K et P = 519 kPa (soit 5,12 atm)
  • Point triple du néon : T = 24,5561 K et P = 4,34·10-6 Pa

Unité de température[modifier | modifier le code]

Depuis 1954, l'unité de température est déterminée par une convention internationale selon laquelle la température T0 est celle du point triple de l'eau.

  • Le kelvin est la fraction 1/273,16 de la température thermodynamique du point triple de l'eau H2O. La température de 0 K correspond au zéro absolu.
  • Le degré Celsius est par définition tel que 0 K = −273,15 °C. Le point triple de l'eau est donc exactement à la température de 0,01 °C (légèrement différente de °C).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Chimie: molécules, matière, métamorphoses, Par Peter William Atkins,Loretta Jones, pages 379-380
  2. Le point triple T où coexistent trois phases, sur le site univr-cms.u-strasbg.fr, consulté le 11 novembre 2014

Articles connexes[modifier | modifier le code]