Poggioreale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Poggioreale
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Sicily (revised).svg Sicile 
Province Trapani  
Code postal 91020
Code ISTAT 081016
Code cadastral G767
Préfixe tel. 0924
Démographie
Gentilé poggiorealesi
Population 1 576 hab. (31-12-2010[1])
Densité 43 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 46′ 00″ N 13° 02′ 00″ E / 37.76667, 13.03333 ()37° 46′ 00″ Nord 13° 02′ 00″ Est / 37.76667, 13.03333 ()  
Altitude Min. 189 m – Max. 189 m
Superficie 3 700 ha = 37 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sicile

Voir sur la carte administrative de Sicile
City locator 14.svg
Poggioreale

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Poggioreale

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Poggioreale
Liens
Site web http://www.comune.poggioreale.tp.it/

Poggioreale est une commune italienne située dans la province de Trapani, dans la partie occidentale de la Sicile, qui a été entièrement détruite par le tremblement de terre du 14 janvier 1968.

Les ruines de l'ancienne ville ont été laissées en l'état après le tremblement de terre, à la différence de la ville voisine de Gibellina, et la ville a été reconstruite à quelques kilomètres de l'ancien emplacement.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine de Poggioreale[modifier | modifier le code]

Poggioreale a été fondée en 1642 par Francesco Morso Il se pourrait qu'il s'agisse de la ville antique de Entella, une des trois villes fondées par les Élymes, avec Erice et Segesta.

Le tremblement de terre de 1968[modifier | modifier le code]

Survenu dans la nuit du 14 au 15 janvier 1968, le tremblement de terre qui a ébranlé toute la vallée du Belice a entièrement détruit la ville de Poggioreale, au même titre que les villes voisines de Gibellina, Salaparuta et Montevago.

Le site de la ville détruite de Poggioreale

Les ruines ont été laissées en l'état aujourd'hui, et l'ancienne Poggioreale ressemble désormais à une ville fantôme, qu'il est possible de visiter.

Les ruines de la cathédrale de Poggioreale

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
27 mai 2003 en cours Pietro Vella    
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Contessa Entellina (PA), Gibellina, Monreale (PA), Salaparuta


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.