Poecilotheria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Poecilotheria est un genre d'araignées mygalomorphes de la famille des Theraphosidae[1].

Elles sont communément appelées « Pokies ».

Distribution[modifier | modifier le code]

Les espèces de ce genre se rencontrent en Inde et au Sri Lanka[1].

Description[modifier | modifier le code]

Ce sont des mygales arboricoles pouvant atteindre plus de 22 cm d'envergure pour les plus grandes espèces. Elles sont également communales, c'est-à-dire que plusieurs individus peuvent cohabiter dans un même environnement.

Ils sont généralement multicolores et ont un dessin caractéristique zigzagué sur le côté dorsal de leur abdomen. La plupart des espèces de ce genre possèdent des marques de couleur jaune en dessous de leurs pattes avant qui sont utilisées comme moyen de défense pour décourager les prédateurs potentiels.

Comme dans le cas des mygales du genre Cyriopagopus, les mâles ont comme particularité d'être beaucoup moins colorés que les femelles. Dans la plupart des cas, les motifs sont beaucoup moins définis voire presque inexistants.

Leur forme est caractérisée par de longue pattes très agiles et un corps plutôt petit. Cette physionomie leur permet d'être extrêmement rapides et agiles et nettement plus fortes que la plupart des autres mygales.

Venimosité[modifier | modifier le code]

Elles sont réputées très venimeuses. Biens qu'elles ne soient pas mortelles, une morsure peut nécessiter dans certains cas l'hospitalisation. Il est à noter que les mâles possèdent un venin plus dangereux que celui des femelles. Une morsure peut entraîner des symptômes tels que des engourdissements, de l'irritation, des douleurs musculaires, de la fièvre, des nausées, des maux de tête jusqu'à la perte de conscience dans les cas les plus extrêmes.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon World Spider Catalog (version 14.5, 2014)[2] :

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Simon, 1885 : Matériaux pour servir à la faune arachnologiques de l'Asie méridionale. I. Arachnides recueillis à Wagra-Karoor près Gundacul, district de Bellary par M. M. Chaper. II. Arachnides recueillis à Ramnad, district de Madura par M. l'abbé Fabre. Bulletin de la Société Zoologique de France, vol. 10, p. 1-39 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]