Mésange à tête noire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Poecile atricapillus)
Aller à : navigation, rechercher

Mésange à tête noire

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Poecile atricapillus

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Paridae
Genre Poecile

Nom binominal

Poecile atricapillus
(Linnaeus, 1766)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Synonymes

  • Parus atricapillus
  • Poecile atricapilla

La Mésange à tête noire (Poecile atricapillus) est une espèce de passereau de la famille des paridés. C'est la plus commune des mésanges d'Amérique.

Description[modifier | modifier le code]

D'une longueur de 12 à 14 cm, cet oiseau se caractérise par sa calotte noire, ses joues blanches, le dos gris, le ventre blanc et les flancs chamois parfois elle peut avoir des parties bleutées près des ailes.

Vol[modifier | modifier le code]

Légèrement ondulé et se caractérisant par des arrêts fréquents, elle va très vite et n'a pas très peur des humains.

Répartition géographique et habitat[modifier | modifier le code]

Elle se retrouve en Alaska, au Canada et dans le nord des États-Unis. Elle est sédentaire et occupe presque tous les habitats : forêts de feuillus ou mixtes, parcs, jardins...

Comportement[modifier | modifier le code]

Poecile atricapillus.jpg

C'est un oiseau grégaire, en dehors de périodes de nidification, elle vit en groupe avec d'autres mésanges. C'est une visiteuse habituelle des mangeoires en hiver. Également, la mésange à tête noire est très curieuse. Elle n'hésite pas à venir manger dans des mains humaines lorsqu'on lui tend des graines de tournesol.

Chant[modifier | modifier le code]

Tchic-a-di di-di ou di-di-di ou Di-di-di tchic-a. On peut aussi entendre un fi-u.

Dickcissel d'Amérique mâle perché sur un poteau métallique, chantant cou tendu et bec ouvert.

Chants et appels

Fichiers multimédia sur Commons :
Enregistrement 1 :

Écouter la Mésange à tête noire
sur xeno-canto

Régime alimentaire[modifier | modifier le code]

Elle se nourrit l’été surtout d'insectes (dont chenilles ), mais aussi de baies, de jeunes bourgeons, de tout petits escargots et de graines, etc. L'hiver, étant privée de beaucoup d'insectes, elle se nourrit de bourgeons, de quelques baies restantes sur les arbustes (aubépine, sureau, buissons ardents), de larves, d'insectes engourdis, de graines qu'elle trouve dans les mangeoires et parfois au sol quand il y a peu de neige. Elle est très peu farouche et peut venir s'alimenter dans les mains des humains quand ceux-ci lui tendent des graines (tournesols et arachides). Les mésanges adoptent des postures acrobatiques; le plus souvent suspendues la tête en bas pour dénicher leur nourriture dans les endroits les plus inaccessibles.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Mesange a tete noire.jpg

Elle pond de 6 à 8 œufs tachetés de rose très pale dans un nid situé dans une cavité qu'elle creuse dans le tronc d'un arbre mort ou dans un nichoir. Elle s'abrite quelquefois dans des pots si elle ne trouve pas d'arbre mort. La couvaison, effectuée par la femelle, est de 12 à 16 jours. À la naissance, les oisillons n'ont pas de plumes, mais au bout de 3 jours on peut parfois apercevoir un petit duvet de plume.

La sortie du nid a lieu entre 13 et 15 jours, les jeunes mésanges sont alors en plein apprentissage, les parents les nourrissent encore pendant 8 à 10 jours; c'est à ce moment-là qu'on observe des oisillons, dans les haies de jardins, parfois malhabiles pour s'envoler et qu'on croit trop souvent tombés du nid.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :