Plymouth Locomotive Works

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Plymouth Locomotive Works était un constructeur américain de locotracteurs, dont l'usine de production se trouvait à Plymouth, dans l'Ohio, jusqu'en 1997.

Le locotracteur Plymouth N°10 du Chemin de fer des Chanteraines.

Histoire[modifier | modifier le code]

La firme J.D. Fate Company commença la production de locomotive en 1910, dans son usine de Plymouth dans l'Ohio aux États-Unis.

chronologie changement dénomination[modifier | modifier le code]

L'entreprise changea de nom à plusieurs reprises:

  • Fate-Root-Heath en 1919,
  • Plymouth Locomotive Works, à la fin des années 1950
  • Plymouth Industries, à la fin des années 1970.

Chronologie production[modifier | modifier le code]

  • En 1910, la production a commencé par des camions et de petits autobus
  • En 1915, la production des camions est abandonnée, après 200 locotracteurs construits avec les moteur et transmissions de camions,
  • En 1927, l'entreprise commence à adopter le moteur diesel, les premiers locotracteurs étant alors construits avec un moteur à essence,
  • En 1999, l'usine est fermée et la production est arrètée

La production concerne surtout des engins affectés à un usage industriel de moins de 25 tonnes. Ainsi de nombreux engins fonctionnent encore dans des chantiers et sucreries. Elle a été diffusée dans le monde entier.

  • Environ 7500 locomotives ont été construites, pour tous les écartements, et livrées dans le monde entier.
  • 1700 locomotives existeraient encore, dont certaines ont plus de 50 ans.

Le nom de Plymouth a été associé à des automobiles produites par la Chrysler Motors, mais il s'agissait de l'emprunt de ce nom par cette grande firme automobile. Elle du restituer ce nom à la firme ferroviaire, car cette dernière, dans les années 10, avait déjà construit une voiture automobile du nom de Plymouth. C'était la seule automobile que la firme ferroviaire a construite.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]