Plongée sous glace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le trou comme porte de sortie.
Plongeur s'immergeant pour une plongée sous glace.

La plongée sous glace est une forme particulière de plongée qui nécessite un équipement spécifique ainsi qu'une sérieuse préparation afin d'éviter les accidents dus à une immersion en eau froide non prévue ou une perte de plongeurs sous l'eau. Ce type de plongée ne devrait pas être tentée par une personne non entrainée par un instructeur qualifié.

Cet entraînement spécifique inclut notamment l'apprentissage de la manière dont se forme la glace, la reconnaissance de situation de glace dangereuse, la préparation à la plongée, les équipements nécessaires, et des exercices de sécurité, ainsi que l'apprentissage des différentes techniques utilisées pour percer les trous d'accès et de sortie de plongée. Les plongeurs qui vont sous la glace sont équipés d'un harnais et sont reliés à la surface par une ligne de vie.

La plongée sous glace est une activité d'équipe car cette ligne de vie nécessite d'être tendue par une autre personne en surface. Cette personne doit rester en surface et s'assurer que la ligne est constamment tendue afin que le plongeur ne s'y emmêle pas. La communication entre le plongeur et le tendeur se fait en tirant sur la ligne de vie. Il doit aussi y avoir un plongeur équipé prêt à intervenir en cas de détresse. Ce plongeur doit avoir son propre tendeur. Son but est de rendre secours au premier plongeur en cas de nécessité.

Entrainement[modifier | modifier le code]

  • Comment percuter la glace en cas de remontée trop rapide (perte de la ceinture de lest par exemple),
  • Comment réagir face à un détendeur givré en utilisant une source d'air de secours,
  • Que faire en cas de perte de contact avec la ligne, ou si le tendeur ne reçoit plus réponse du plongeur.

Équipement[modifier | modifier le code]

En plus de la combinaison de plongée classique en eau froide, le plongeur doit avoir un scaphandre résistant au givre ainsi qu'un scaphandre de secours, des outils pour creuser des trous dans la glace, de outils pour enlever la neige, un harnais de sécurité et une ligne de vie. Il est recommandé pour la combinaison d'utiliser une combinaison étanche, une cagoule et des gants qui permettent de garder ces élément au sec.

Procédure usuelle de plongée sous glace[modifier | modifier le code]

  • Nettoyage de la surface de l'étendue gelé (retrait de la neige recouvrant la glace sur une large surface) ;
  • Perçage deux trous distants à l'aide d'une tronçonneuse ;
  • Déterminer la zone d'habillage au sec (sur la berge) pour que le (ou les) plongeur(s) puisse(nt) s'équiper et se déséquiper ;
  • Utiliser du matériel adapté à la plongée en eau froide (détendeur résistant au givrage pour éviter qu'il ne se mette en « débit continu » et que le bloc ne se vide) ;
  • Utiliser une combinaison étanche, des gants et si possible un masque de plongée avec protection faciale ;
  • Relier les deux trous par une corde qui servira de main-courante ;
  • Fixer sur le plongeur un harnais de secours sur lequel sera attachée une corde permettant à la personne restée en sécurité en surface de ramener un plongeur inconscient (le harnais devra être placé entre le corps du plongeur et le gilet gonflable) ;
  • Se mettre d'accord en cas d'utilisation de signaux de communication établis à l'aide de la corde ;
  • Maintenir, si possible, une sécurité en surface et un plongeur équipé prêt à intervenir en cas de détresse.

Liens externes[modifier | modifier le code]