Pliométrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La pliométrie est un ensemble d'exercices de musculation focalisé sur la tonicité des muscles striés squelettiques.

Un exercice pliométrique consiste à faire travailler en puissance et explosivité un ou plusieurs muscles du corps, constitué d'un étirement rapide des agonistes, suivi d'une contraction maximale, utilisant principalement le poids du corps comme outil.

Ce phénomène se base sur les propriétés neuromusculaires des fibres musculaires et met en jeu la facilitation neuromusculaire proprioceptive (FNP).

Le réflexe d'étirement[modifier | modifier le code]

On retrouve au niveau des fibres des faisceaux musculaires, récepteurs proprioceptifs sensoriels de l'étirement. Quand le muscle est étiré, le faisceau l'est autant. Ce dernier enregistre la variation de longueur et la rapidité de l'étirement et transmet ces signaux à la moelle épinière qui intègre cette information. Ce trajet neurologique active le réflexe d'étirement (également appelé réflexe myotatique), qui essaie de résister au changement de la longueur musculaire en causant une contraction du muscle étiré. Plus le changement de l'étirement est rapide, plus la contraction du muscle étiré est forte. Cette fonction de base aide à maintenir le tonus du muscle et à le protéger de blessures potentielles (lire déchirures musculaires).

Au niveau du sport[modifier | modifier le code]

L'enchaînement rapide des mouvements permet d'en augmenter la vitesse, et la force élastique du muscle s'ajoutant à la force musculaire, augmentent donc sensiblement sa puissance. Si on veut travailler la force-vitesse, l'entraînement pliométrique se révèle un outil judicieux.

Types[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs types d'exercices pliométriques : avec ou sans charge, verticale (orientée vers les bonds), ou horizontale (orientée vers la course)

Puberté[modifier | modifier le code]

Selon la littérature scientifique, toute personne désirant se soumettre à un entraînement en pliométrie devrait avoir une structure osseuse et musculaire mature, afin d'éviter une surcharge sur les articulations immatures.

Utilité[modifier | modifier le code]

Le travail est basé sur les sauts ; ce travail renforce et améliore les performances en termes de détente principalement, donc très utile en Hockey sur glace, parkour, basket-ball, Handball, volley-ball, athlétisme, Gymnastique, patinage artistique, badminton, Arts Martiaux Mixes (MMA), Wushu etc. C'est aussi l'un des moyens de développement privilégié de la vitesse: toutes les activités sportives sollicitant une vitesse cyclique ou acyclique importantes sont ainsi concernées.