Pleure, ô pays bien-aimé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pleure, ô pays bien-aimé est un roman de l'écrivain sud-africain Alan Paton, publié en 1948. Contemporain des débuts de l'apartheid en Afrique du Sud, il dénonce la ségrégation raciale dont sont alors victimes les Noirs.

La première traduction française en a été réalisé par Denise Van Moppès et publiée chez Albin Michel en 1950.

Il a été adapté au cinéma sous le même titre, en 1952 par Zoltan Korda et en 1995 par Darrell Roodt, et sous forme d'une "tragédie musicale" titrée Lost in the Stars en 1949, par Kurt Weill et Maxwell Anderson (elle-même portée au cinéma en 1974 par Daniel Mann).