Plena Ilustrita Vortaro de Esperanto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Plena Ilustrita Vortaro de Esperanto
Image illustrative de l'article Plena Ilustrita Vortaro de Esperanto
Gaston Waringhien avec le manuscrit du Plena Ilustrita Vortaro de Esperanto

Auteur Gaston Waringhien
Genre Dictionnaire unilingue
Pays d'origine Drapeau de la France France
Lieu de parution Paris
Éditeur Sennacieca Asocio Tutmonda
Date de parution 1970
ISBN 2-9502432-8-2
Chronologie
Précédent Plena Vortaro

Le Plena Ilustrita Vortaro de Esperanto, PIV en abrégé, (en français : Dictionnaire illustré complet d'espéranto), est le plus grand dictionnaire unilingue en espéranto et il constitue par là un élément essentiel pour le développement de la langue. Sans dictionnaire de ce type, régulièrement revu et corrigé, on ne pourrait établir l'état de la langue littéraire et courante. C'est l'outil de référence de la communauté espérantophone.
Sans être à proprement parler une œuvre collective, cet ouvrage est le fruit de la collaboration entre espérantophones et linguistes, coordonnés sous la direction de Gaston Waringhien. Cet ouvrage d'importance a été publié par l'Association Mondiale Anationale (SAT) pour laquelle il constitue à la fois une fierté et une de ses principales sources de revenus.
Le contenu du PIV est désormais disponible intégralement sur Internet.

Plena Vortaro 1930[modifier | modifier le code]

En 1930, SAT publie le Plena Vortaro, élaboré sous la direction de Émile Grosjean-Maupin. Parmi les contributeurs, on compte déjà Waringhien. Le dictionnaire est réédité en 1933, 1947, 1953 (avec un supplément), 1956 et 1960. La publication de 1934 contenait 900 radicaux auxquels s'ajouteront les 966 nouveaux du supplément, soit un total de 1 866.

Plena Ilustrita Vortaro 1970[modifier | modifier le code]

Le dictionnaire réapparait en 1970 sous le titre de Plena Ilustrita Vortaro (PIV), réédité deux fois puis accompagné en 1987 d'un supplément élaboré sous la direction de Roland Levreaud.

Le PIV était considéré par beaucoup d'espérantophones comme faisant autorité, principalement du fait de son ampleur sans équivalent (un index de 15 200 mots, 39 400 éléments lexicaux). Néanmoins des critiques se firent entendre sur, notamment, une trop grand influence du français ou une tendance politique trop marquée. En outre, le terme d'illustré était quelque peu usurpé, vu le peu d'illustrations présentes, qui étaient par ailleurs reléguées dans une annexe.

La Nova Plena Ilustrita Vortaro de Esperanto (2002)[modifier | modifier le code]

En 2002, après plusieurs années de travail, apparaît une édition revue en profondeur sous la direction de Michel Duc-Goninaz sous le titre La Nova Plena Ilustrita Vortaro de Esperanto. L'édition de 2002 possède un index de 16 780 mots et 46 890 éléments lexicaux. Les illustrations sont désormais directement intégrées dans les définitions.

Le nouveau PIV a été présenté pour la première fois lors du congrès de SAT (1er juillet 2002-7 juillet 2002 à Alicante, Espagne).

Dès 2004, le premier tirage de 2000 exemplaires était épuisé.

Plena Ilustrita Vortaro 2005[modifier | modifier le code]

Nouvelle édition corrigée en mars 2005.

Le PIV en ligne[modifier | modifier le code]

La question d'une édition sous forme de CD ou « en ligne » sur internet a été soulevée dès la préparation du PIV 2002, rencontrant une vive résistance du comité directeur de SAT, craignant que la forme papier ne résiste pas à la concurrence des formes numérisées, créant pour SAT un manque de ressources susceptible de la mettre en danger.

L'horizon financier s'éclaircissant, le projet est redevenu d'actualité. En collaboration avec SAT, E@I (Edukado@Interreto) a lancé fin 2010 une souscription destinée à le financer. Le projet atteint son terme en avril 2012 avec l'ouverture de la version bêta du site Vortaro.net qui permet d'effectuer des recherches dans le PIV depuis un simple navigateur, sous réserve d'une inscription gratuite préalable.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • SAT site en plusieurs langues
  • Librairie en ligne de SAT-Amikaro, association francophone liée à SAT, proposant l'achat du dictionnaire.
  • Edukado@Interreto, association collaborant avec SAT-Amikaro à l'élaboration de la version en ligne du dictionnaire.
  • Vortaro.net, l'édition en ligne du PIV. Il est nécessaire de s'inscrire (gratuit) pour effectuer des recherches.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. Caubel, De A ĝis Z: Pli malpli zigzage pri la P.I.V (Sennaciulo 1969/6, p.58-60)
  • Detlev Blanke, Recenzo pri Plena Ilustrita Vortaro de Esperanto (Der esperantist 1970:44, p. 4-6)
  • I.N., Plena Ilustrita Vortaro, (Brita Esperantisto 764, 1970, p.328)
  • Reto Rossetti, Paŝo per sepmejla boto, (Brita Esperantisto 768, 1970, p.419-423)
  • Fernando De Diego, Epokfara vortaro: La Plena Ilustrita, (Boletin 45(181), 1970, p.20-22)
  • Gaston Waringhien, la sortie du premier dictionnaire illustré d′Espéranto, (Espéranto Actualités - Franca Esperantisto n.264 de jul-okt. 1970 1970:9)
  • Ma Young-Tae, Studo pri Plena Ilustrita Vortaro de Esperanto, (Espero el Koreio nov-dic 1994, p.12-14).
  • Bertilo Wennergren, La nova PIV, Heroa verko - kun mankoj, (Monato 2002:23:10 25-27)