Platinum (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Platinum.

Platinum

Album par Mike Oldfield
Sortie
Enregistré Througham, Denham, The Manor (Royaume-Uni)
Electric Lady & Blue Rock studios (New York)
Durée 37:41
Genre Rock progressif
Producteur Tom Newman
Label Virgin

Albums par Mike Oldfield

Platinum est un album, paru en 1979, composé et principalement interprété par Mike Oldfield.

Platinum est le cinquième album studio de Mike Oldfield après Tubular Bells (1973), Hergest Ridge (1974), Ommadawn (1975) et Incantations (1978).
Il sera certifié disque d'or au Royaume-Uni trois jours après sa sortie.

Pistes de l'album[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Platinum
  • Airborne (5:06)
  • Platinum (6:03)
  • Charleston (3:17)
  • North Star/Platinum Finale (4:43)
19:11
2. Woodhenge 4:06
3. Into Wonderland (nommé par erreur Sally) 3:47
4. Punkadiddle 5:46
5. I Got Rhythm 4:40

Notes et anecdotes[modifier | modifier le code]

Platinum est plus pop-rock que les précédents albums d'Oldfield : d'une part ses morceaux utilisent des instruments plus conventionnels (sauf Woodhenge), comme en témoigne la forte présence de la batterie jouée par Pierre Moerlen. D'autre part ses morceaux sont d'une longueur plus commerciale et apparaissent pour la première fois en tant que pistes : on ne peut en effet considérer On Horseback comme la première chanson "isolée" d'Oldfield, puisqu'elle est intégrée à la deuxième partie d'Ommadawn (1975)  ; ces deux chansons sont Into Wonderland et I Got Rhythm.

Sur la pochette de l'album, la chanson Into Wonderland est intitulée Sally, ce qui est une erreur. Il existe plusieurs hypothèses à ce sujet :

  • À l'origine, Oldfield devait intégrer une chanson appelée Sally, mais il a finalement changé d'avis ;
  • Sally Cooper, sa femme à l'époque, a joué sur l'album, d'où la possibilité d'une sorte d'hommage.

Deux morceaux de Platinum n'ont pas été composés par Mike Oldfield :

  1. North Star de Philip Glass (incorporé dans North Star/Platinum Finale)
  2. I Got Rhythm de George Gershwin et Ira Gershwin.

D'après certaines critiques[1], le morceau Punkadiddle est une sorte de parodie des chansons du style punk, un genre qu'abhorre Oldfield ; c'est une sorte de pied de nez à un style qui à l'époque, fait reculer le rock progressif sur le marché.

Sur la version remasterisée pour Mercury en 2009, Woodhenge a été remplacé par Guilty, un morceau composé et interprété, à l'origine, lors de la tournée Exposed en 1978, et réédité en 1979, en single.

En Juillet 2012, une version DELUXE de l'album est édité chez Mercury. On retrouve l'album de 1979 remastérisé accompagné de morceaux inédits en bonus dont un remix du titre North Star. Sur le second CD, on découvre un live enregistré au stade de Wembley à Londres le 28 Mai 1980 et jusque là resté inédit.

Line-up[modifier | modifier le code]

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Ventes Certification Date
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest[2] 100 000+ Disque d'or Or 1981
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[3] 100 000 + Disque d'or Or

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.bigbangmag.com/doldfie2.php « Punkadiddle est un morceau rock saccadé, une amusante parodie de la musique punk dont Mike Oldfield critique le refus de la technique et des compétences musicales (des vocalises quasiment cosaques ponctuent même toute une partie de la composition !) »
  2. Bundesband Musik Industrie
  3. BPI website