Plastic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Plastique.

Le plastic est un type d'explosif très puissant composé d'hexogène (RDX) et/ou de penthrite, de liants (gomme butadiène-styrène), de plastifiants (bis-2-éthyl hexyl-adipate ou sébacate) et parfois d'huile minérale. Le mélange RDX / penthrite est la base explosive du plastic d'origine tchèque Semtex.

Très utilisé par les militaires, du fait de sa mise en œuvre simple, rapide et sûre, il l'est plus rarement par les entreprises de démolition qui lui préfèrent les dynamites, moins coûteuses pour casser le béton, ou le cordeau de découpage, plus efficace pour sectionner les poutres métalliques. Sa qualité la plus remarquable, outre sa puissance, est sa malléabilité qui lui permet de s'adapter parfaitement aux contours des objets ou des structures à détruire.

Parmi les compositions C, le C-3 et le C-4 sont les seules formulations actuellement utilisées. Toutefois, le C-2 peut encore être rencontré.[réf. nécessaire]

Du C-4 (pavés blancs) utilisé pour démolir des pièces d'artillerie.

Le C-4, le plus célèbre et le plus courant, a une texture identique à celle de l’argile, est blanc et on peut lui donner à peu près toutes les formes possibles.

Bien qu’étant 1,5 fois plus puissant que la dynamite, il est très stable et ne peut exploser qu'avec un détonateur : il ne craint ni les hautes températures (il brûle) ni les chocs, même violents (il se déforme). Il résiste également à l'eau, mais moins bien que le Semtex.

Sa vitesse de détonation est de 8 km/s.

Sur le marché des explosifs de contrebande, ses remarquables qualités en font un candidat fort prisé par les terroristes et les malfaiteurs en tous genres.

L’origine américaine du mot plastic vient de l'explosif plastique introduit aux États-Unis par les Britanniques en 1940. Les échantillons d’explosif amenés par la mission Tizard avaient été emballés par les SOE, prêts à être parachutés à la Résistance intérieure française et étaient étiquetés en français « explosif plastique ».

D'autres plastics sont utilisés : le Semtex (même puissance que le C-4), la Plastrite (plastic français à la penthrite), le plastic A-4, le M-112, etc.