Plasmolyse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Avant la plasmolyse...
...et après.

La plasmolyse est l'état cellulaire résultant d'une perte d'eau par une cellule végétale ou animale, notamment au niveau de sa (ses) vacuole(s) (pour cellules végétales). Elle est provoquée par le phénomène d'osmose. Cela est dû à la différence de concentrations des milieux intra et extra cellulaires : si le milieu extracellulaire est plus concentré (= hypertonique) que le milieu intracellulaire, la cellule végétale va être plasmolysée : elle va perdre une partie de l'eau que contient sa vacuole qui va rejoindre le milieu extracellulaire.

Plasmolyse de la cellule végétale[modifier | modifier le code]

Lorsque la cellule végétale est placée dans un milieu très concentré, elle entre en plasmolyse. Elle perd de l'eau par diffusion libre au travers des membranes, la vacuole se "dégonfle". La membrane plasmique se décolle de la paroi pectocellulosique beaucoup plus rigide qui, elle, reste en place, sauf au niveau des plasmodesmes. À l'échelle de l'organisme, la plante devient molle. Si cet état dure trop longtemps, les cellules meurent.

Turgescence-et-plasmolyse-cellule-vegetale.png

Plasmolyse de la cellule animale[modifier | modifier le code]

a. Globules rouges. Vus depuis la surface. b. Vus de profil formant des rouleaux. c. Rendus sphérique par une solution hypotonique. d. Rendus crénelés par une solution hypertonique.

Lorsque la cellule est animale, la cellule diminue de volume (ne possède pas de paroi pectocellulosique). Par contre, si celle-ci est "cultivée" dans un milieu trop fortement hypotonique, la cellule animale risque d'éclater (expériences sur l'hémoglobine par exemple). Théoriquement, le terme plasmolyse est plutôt réservé aux cellules végétales : les cellules animales ne possédant pas de paroi pectocellulosique, on ne peut pas attribuer ce terme à ces cellules que l'on définira plutôt comme ayant un aspect crénelé (=en forme de feuille d'acanthe). La cellule se retrouve donc détruite.

Osmotic pressure on blood cells diagram.svg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

articles connexes[modifier | modifier le code]